a751d4089ce60fb665953d6b32d16352 original

« NE ME DITES PAS QU’ILS ONT OSE FAIRE UN TAMAGOTCHI AVEC UN ENFANT?! » 

C’est au détour d’un Kickstarter presque terminé que nous avons mis la main sur cette perle qu’est : My Child Lebesborn. Car ce genre de titre n’est pas légion (et heureusement, je dirais!). En effet, le titre – sous couvert de créer une expérience de « Emotional Survival » – vous mettra à disposition un enfant ayant vécu la guerre dans son petit village. Elle est depuis terminée, pourtant tout n’a pas repris son cours comme on peut très logiquement le penser. Tel un ange gardien, vous devrez sur votre appareil Android/iOS/ou Switch faire en sorte que l’enfant se distrait, se lave et mange correctement. Si cela vous fait penser à un Tamagotchi, c’est tout à fait normal. Nous aussi nous sommes arrivés à cette conclusion, et ça nous navre un peu que l’on puisse s’occuper d’un enfant comme d’une poupée! (et cela même si à priori l’idée de départ a bon fond).

Pour différencier leur titre de la « pompe à fric » de Bandai, on nous promet des choix à prendre durant les parties narratives. À voir donc! Le titre n’a cependant pas l’air de développer outre mesure l’aspect psychologique. Les créatrices du Kickstarter ont levé aujourd’hui plus de 10 000€ et promettent de sortir le titre sur Switch. Mais dans un premier sur Android et iOS : prévu pour cet automne.

 

{youtube}eKslwxILevs{/youtube}

 

 

{loadposition Manoloben-auteur}
{loadposition articles-relies}

{loadposition Manoloben-menu}