Le DLC vol.2 de Fate/Samurai Remnant, « Chroniques de l’épée de Yagyu », est maintenant disponible.

Le DLC vol.2 de Fate/Samurai Remnant, « Chroniques de l’épée de Yagyu », est maintenant disponible.

Nous avons reçu cette nouvelle de Plaion (https://press.kochmedia.com/fr), en voici le résumé.

## Fate/Samurai Remnant’s DLC vol.2, « Record’s Fragment: Yagyu Sword Chronicles », ist jetzt erhältlich

KOEI TECMO Europe et Omega Force ont lancé le deuxième DLC pour Fate/Samurai Remnant, intitulé Record’s Fragment: Yagyu Sword Chronicles. Ce DLC amène de nouveaux éléments de l’histoire et un nouveau Rogue Servant. Les joueurs pourront explorer un nouveau mystère à Edo, enquêtant sur des meurtres nocturnes. Le DLC est disponible sur PlayStation®5, PlayStation®4, Nintendo Switch et PC via Steam®.

Le trailer du DLC est disponible sur YouTube. Les joueurs pourront découvrir de nouvelles aventures avec de nouveaux personnages et armes.

Fate/Samurai Remnant est disponible en Standard- et Digital Deluxe-Edition. La Digital Deluxe Edition comprend des bonus exclusifs. Une démo du jeu est également disponible sur toutes les plateformes.

## À Propos de KOEI TECMO EUROPE LTD.

TECMO KOEI EUROPE Ltd est la filiale européenne de TECMO KOEI HOLDINGS Co., Ltd. du Japon, créée en 2003. L’entreprise est reconnue pour ses jeux d’action historiques et a développé des séries à succès telles que Warriors. TECMO KOEI emploie plus de 1200 personnes dans le monde et continue d’innover dans le domaine du jeu vidéo.

## À Propos de PLAION

PLAION est une entreprise dynamique présente dans le secteur mondial du divertissement. Elle développe des franchises captivantes à travers ses studios de développement de jeux et ses bureaux de publication régionale. PLAION est également présent dans la réalité virtuelle et la production cinématographique.

Par Air-Bot

Payer un Carambar au Rédacteur

Dans la même catégorie :

On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!