►Test
Angi

La cuisine dans Zelda: Les recettes inspirées d’une saga mythique, l’avis

L’univers de Gastronogeek, c’est avant tout celui d’un homme : Thibaud Yillanova. Mêlant gastronomie et pop-culture, le succès de ce créateur sur les plateformes de streaming et les réseaux sociaux est désormais bien établi. Publié aux éditions Hachette, il vient aujourd’hui nous proposer un ouvrage culinaire directement inspiré de l’univers de Zelda. Et de son propre aveu dans la préface, « un rêve de gosse ». Beau comme la Triforce Bien que le fond soit généralement plus important que la forme, impossible de commencer cette critique sans évoquer la superbe réalisation de cette ouvrage. La couverture mêlant or et mauve, clinquante mais élégante, donne le ton. Le relief physique des motifs qui l’habille ne gâche rien. Disons-le tout de go, que vous soyez fan de cuisine ou pas, l’objet est digne de collection. Une fois le livre ouvert, l’intérieur est du même acabit. La direction artistique de Julien Escalas se veut au plus proche de l’univers de la légende de Zelda, entre polices de caractères épiques et tons pastels moyenâgeux. Mais le plus impressionnant vient probablement des photos de Nicolas Lobbestaël et du stylisme de Séverine Augé, véritables mise en scène à la croisée du décor hommage et du cosplay.

Lire la suite »
►Test
Angi

Les dix commandements du jeu vidéo, l’avis

Lorsqu’elle sort de la presse spécialisée (tests de jeux ou ouvrages dédiés), dire la littérature vidéoludique ne nous a pas habitués au meilleur tient de l’euphémisme. Média toujours aussi polémique après tant de décennies, le jeu vidéo a souvent fait couler beaucoup d’encre – Et pas dans le bon sens. Alors lorsqu’un livre intitulé Les dix commandements du jeu vidéo et écrit par un prêtre nous tombe entre les mains, il y a de quoi être un peu inquiet. Les jeux vidéo pour ma mère Mais dans un souci d’ouverture, il faut aussi reconnaître au prêtre Bertrand Monnier et à l’éditeur Salvator, une certaine audace. Tout comme le jeu vidéo, l’église catholique souffre d’une perception parfois caricaturale, entre obsolescence et conservatisme. Concilier les deux sujets dans une même écriture demandait donc un certain courage. Le livre débute sur un constat assumé. Les jeux vidéo tiennent désormais une place important dans le quotidien, en particulier dans celui des plus jeunes. Et cette réalité génère encore autant de peur que d’incompréhension, notamment chez les adultes. Cette entrée en matière digne d’une chaîne info est pourtant de courte durée. Rapidement, l’ouvrage donne le ton : il va s’agir ici non pas de condamner

Lire la suite »
►Test
Angi

Michel Ocelot – Le poète des ombres, l’avis

A l’approche des fêtes, Third Editions nous gâte en ce moment. Il y a peu de temps, nous vous proposions la critique de l’ouvrage The Heart of a Plague Tale ici-même. Dans un univers totalement différent mais avec la même qualité, débarque aujourd’hui Michel Ocelot – Le poète des ombres, de Nathan Bonvallet. Richesse et complexité… Michel Ocelot est principalement connu du grand public pour la série de films Kirikou, désormais de grands classiques de l’animation pour enfants mais pas que. Mêlant approche artistique originale, scénario construit et réflexion intelligente, cette saga Africaine a connu un large succès bien mérité. Mais l’œuvre de Michel Ocelot va bien plus loin. Evoquons par exemple Princes et Princesses ou Azur et Asmar, pour ne citer qu’eux. L’homme aime sortir des sentiers battus et la complexité. C’est aussi probablement pour ça qu’il a même réalisé un clip pour Björk, Earth Intruders. Vous ne connaissiez pas tout ceci ? Ce n’est qu’une infime partie de ce que tout l’ouvrage évoque, essentiellement structuré autour de la biographie de l’auteur allant bientôt souffler ses quatre-vingt bougies. …Entre ombres et lumières On y découvre un homme à la vie trépidante, mêlant aventure, originalité, expérimentation permanente et même quelques aspects

Lire la suite »
►Test
Angi

The Heart of a Plague Tale: un making-of illustré, l’avis

Editée par Focus Home Interactive et développée par les Bordelais d’Asobo Studio, la série A Plague Tale jouit désormais d’une jolie réputation vidéoludique. Elle devrait d’ailleurs bientôt faire l’objet d’une adaptation en série télévisée. Et l’ami Flo vous proposait, il n’y a pas si longtemps, le test de l’épisode Innocence sur Switch. A l’occasion de sa suite Requiem, sort aujourd’hui le livre The Heart of a Plague Tale, le making-off illustré , édité par Third Editions. La mort vous va si bien Tout d’abord, le sous-titre du livre est mauvais. Injustement mauvais. Mais pour de bonnes raisons. The Heart of a Plague Tale décrit bien l’histoire du studio et la conception de la série, mais les illustrations qui l’accompagnent sont loin de faire office d’accessoires. Elles sont tout simplement superbes, et le livre pourrait être qualifié de véritable artbook à ce niveau. Attendez-vous donc, à la découverte de l’ouvrage, à en prendre plein les mirettes. D’autant que la qualité de réalisation est excellente et digne de votre bibliothèque – A l’exception peut-être d’un choix de teintes un peu froides à l’impression, probablement pour encore mieux coller à l’ambiance de son sujet mais pas toujours au service de la direction artistique.

Lire la suite »
►Test
Angi

Le livre des recettes de Noël, l’avis

Les fêtes de fin d’années constituent un point culminant de l’année en termes d’expériences, de sorties ou de goodies en tous genres. Produit par 404 Editions, c’est dans cet esprit qu’est récemment sorti Le livre de recettes des films de Noël, co-écrit par Juliette Lalbaltry, Déborah Besco-Jaoui et Charly Deslandes. Des recettes bien emballées Ce qui impressionne à la réception de ce livre, c’est sa qualité. Les photos, sur notre site ou en général, ne lui rendent général pas honneur. La finition est belle. L’ensemble est très coloré, mais toujours manière harmonieuse et de bon goût. Les pages sont solides et toutes sur papier glacé. Comme le titre le laisse entendre, l’ouvrage est une compilation de recettes de Noël inspirées du cinéma. Bon, soyons plus précis, du cinéma US des années 80-90. Citons par exemple L’étrange Noël de Mister Jack, Gremlins, Maman j’ai raté l’avion ou encore Le journal de Bridget Jones. Le père Noël est une ordure et Les Bronzés font du ski viennent quand même saupoudrer le tout d’un peu de Cocorico. Maman j’ai raté Master Chef L’intérêt principal de l’expérience est donc de piocher une recette en fonction de ses goûts, mais aussi de l’œuvre cinématographique dont

Lire la suite »
►Test
Air-Bot

Marvel Héroïnes – Malicia : Intouchable

Avec sa frange blanche et sa capacité unique impactant n’importe quel mutant, Malicia a toujours tenu une place particulière dans le coeur des fans des X-Mens. L’ouvrage Malicia : Intouchable se propose de nous dévoiler son histoire, avant son arrivée dans l’équipe. Mutante et tourmentée Le livre est écrit par Alisa Kwitney, une romancière et une scénariste de bandes dessinées américaine. Elle est surtout connue pour la série The Sphinx et la co-création de la série Witchblade. Elle a également écrit un certain nombre d’autres bandes dessinées, notamment Black Widow, X-Men Unlimited et Ms. Marvel de Marvel, ainsi que First Romance et Soulfire d’IDW. Elle a également écrit pour les séries télévisées The Gates et V. Malicia : Intouchable est donc loin d’être son coup d’essai. Le livre commence par décrire une vie plutôt… Compliquée. Malicia mène une vie solitaire cachée de tous, habite une cabane abandonnée et travaille en tant que serveuse dans un horrible restaurant. Elle reste surtout très marquée par la découverte de ses pouvoirs, alors même qu’elle a failli tué son petit ami avec un simple baiser. Et puis, et puis… Deux nouveaux-venus arrivent en ville: une mystérieuse milliardaire à la recherche de jeunes recrues aux

Lire la suite »
►Test
Angi

Voyagez au Japon sur les terres du Manga, l’avis

Il y a environ deux ans, le livre « Voyagez au Japon du pixel au réel » de Gaël Berton sortait chez Third Editions. L’idée était alors de proposer un tour de l’archipel via l’angle vidéoludique. L’auteur avait prévenu : toute suite allait alors dépendre du succès de ce premier tome. Pour notre plus grand plaisir, il a été au rendez-vous et voici désormais « Voyagez au Japon sur les terres du Manga ». Manga-trip et chasse aux références Comme vous l’aurez probablement déjà compris, le principe de Voyagez au Japon sur les terres du Manga (que nous appellerons désormais sobrement VJTM) est globalement le même que celui de son prédécesseur, mais sous le prisme du Manga et de la Japanimation. L’ouvrage est ainsi découpé en trois parties distinctes. La première, assez légère, consiste en une introduction généraliste de la vie nippone. Par exemple, vous trouverez ici quelques notions géographiques ou culturelles fondamentales, des éléments de langage ou encore de climat. Cette section permet de se mettre dans le bain, même si elle survole bien entendu son sujet. Double approche, double plaisir Ensuite, VJTM propose une structure basée sur une sélection d’œuvres iconiques. Ici, vous trouverez par exemple Detective Conan,

Lire la suite »
►Test
Kuk

Lecture, Ludothèque : les classiques du retrogaming vol. 2

Third éditions a réalisé une série de livres intitulée « Ludothèque ». Ceux-ci traitent d’un jeu emblématique du patrimoine vidéoludique. Cette production était initialement offerte pour l’achat de cinq livres sur le site de l’éditeur. La majorité d’entre eux sont désormais en rupture de stock définitif, d’où la réalisation d’une compilation de ces ouvrages. Le Volume 1 contient l’intégralité du contenu des Ludothèques 1 à 5, le Volume 2 celui des Ludothèques 6 à 10. Concrètement, « Ludothèque : les classiques du retrogaming vol. 2 » regroupe différents jeux vidéo:Ludothèque n°6 : Snatcher & PolicenautsLudothèque n°7 : Streets of RageLudothèque n°8 : Jet Set RadioLudothèque n° 9 : MediEvilLudothèque n° 10 : Panzer Dragoon Une compilation éclectique Le choix reprend l’ordre des parutions des différentes éditions. Si un ouvrage sur un jeu ou une série se justifie pleinement, la compilation pêle-mêle de ces mêmes ouvrages est déjà plus discutable. Car on se retrouve avec un ensemble qui n’est pas cohérent alors qu’il aurait été tout à fait possible de proposer une compilation par machine, ou par marque. Ce choix est probablement le plus clivant. À partir du moment où vous acceptez cet état de fait ou si la majorité des titres vous intéresse, nul doute

Lire la suite »
►Test
Kuk

Lecture: Press Reset

Le dernier livre de Jason Schrier est un manifeste, dont le thème se résume dans son sous-titre : « désastres et reconstruction dans l’industrie du jeu vidéo ». L’auteur, comme à son accoutumée, donne la parole aux développeurs de jeu vidéo. Quelques grandes figures ont parfois témoigné, mais il s’agit surtout de la grande armée des sans-noms. Ceux qui, même s’ils participent à des titres connus, restent dans l’ombre du grand public. Les différents chapitres visent surtout à évoquer la fin d’un grand nombre de studios et l’impact humain des divers « plans de restructuration ». Société anonyme L’intérêt du livre est vraiment d’explorer au plus près les rouages de sociétés telles que 2K, Disney et surtout EA. Inutile de vous dire que certains choix commerciaux ou financiers posent vraiment question. Ces firmes sont décrites comme obnubilées par les titres qui engendreront une « croissance rapide et continue ». Les studios rentables, mais dont les revenus sont jugés trop peu suffisants, ne sont pas gardés très longtemps. Origin et ses licences de JDR ont ainsi été liquidées, car elles ne généraient que trop peu d’argent. On voit ainsi cette situation se répéter pour des titres pourtant reconnus et ayant plutôt bien fonctionné, comme Epic Mickey ou

Lire la suite »
❤Hors-Sujet
Angi

Lecture: L’œuvre de Quentin Tarantino, du cinéphile au cinéaste

« Tu sais ce qu’ils mettent en Hollande avec les frites ? De la Mayonnaise ! Les salauds… ». Air-Gaming dispose, à n’en point douter, d’un lectorat de qualité. Lequel lectorat aura tout de suite reconnu cette citation de l’iconique et célèbre Pulp Fiction, titre phare de la pop-culture des 90s et surtout de son réalisateur : Quentin Tarantino. Le dernier ouvrage de chez Third Editions et écrit par Guillaume Labrude entend ainsi parler de lui à travers son œuvre, sa personnalité, ses mythes et ses réalités. You’ll be a woman, soon L’ouvrage commence ainsi par une mise en contexte, plutôt historique et individuelle. Il s’attarde sur Tarantino lui-même : l’homme, son histoire, ses influences, ses motivations. Et au fil des pages, les lecteurs fans que nous sommes à peu près tous auront tôt fait de constater que finalement, on connait bien plus les réalisations que le réalisateur. Cette première partie s’avère donc aussi accrocheuse que parfois cruelle et souvent surprenante. Avec quelques révélations croustillantes, comme ses débuts dans un cinéma érotique et son attrait pour les films de genre potentiellement violents. Ou encore ses problèmes familiaux et leur impact sur l’importance des personnages féminins dans son œuvre cinématographique. Flowers on the wall Cette mise en

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de l’équipe Joymasher, Développeurs de Vengeful Guardian: Moonrider

Interview en français Bonjour à toute l’équipe de Joymasher ! Je vous remercie de nous avoir accordé cette interview. Nous profitons de la sortie de Vengeful Guardian: Moonrider et de son succès auprès des joueurs pour en savoir un peu plus sur l’équipe et sur le développement du jeu. Air-gaming : pourriez-vous présenter les différents membres composant l’équipe (avec éventuellement

Lire la suite »
✎Interview
VTG

Interview de James, Créateur de Hazelnut Hex

Vous le savez, chez Air-gaming, quand on aime un jeu, on le dit haut et fort. Ce fut le cas lors de mon dernier test du shmup Hazelnut Hex que les retardataires pourront retrouver ici. Nous avons eu l’occasion d’interviewer le créateur dudit jeu, James alias Chunderfins qui nous explique son parcours et ses influences pour la création du jeu.

Lire la suite »
A LIRE ABSOLUMENT!
On est vraiment désolé, mais internet et Wordpress oblige, on doit surement stocker des cookies sur votre ordinateur. Si vous n'en voulez pas, je vous invite à partir (de l'internet). Sinon, venez, on est sympa!