Lecture de « The Heart of Dead Cells », la mise en récit d’un succès

Lecture de « The Heart of Dead Cells », la mise en récit d’un succès

Par Kuk

Le jeu vidéo Dead Cells nous a interpellé dès la Gamescom 2017, où nous avons pu apercevoir son potentiel. Celui-ci a été confirmé quand on a pu le tester à l’occasion de l’achat d’un exemplaire physique sur Nintendo Switch. Eh oui, on paye aussi des jeux chez Air-Gaming.

Alors forcément, nous avons été intéressés quand Third Editions nous a contacté pour nous envoyer un exemplaire de « The Heart of Dead Cells A Visual Making-Of »,  un livre traitant de Dead Cells et inaugurant sa nouvelle collection « The Heart Of ». la formule éditoriale est originale : « 50 % artbook & 50 % making-of ».

Third Editions nous propose avec "The Heart of Dead Cells A visual Making-Of" un bon compromis entre un recueil de belles images et une étude approfondie du jeu vidéo...

La partie art book est très bien représentée avec énormément de dessins, sprites, croquis, etc. Le tout imprimé sur un papier épais, mais non glacé, ce qui confère un certain grain au support et une bonne qualité de lecture. Bref, un corpus superbe et magnifique même si on sera un peu plus critique sur la mise en page.

En effet, celle-ci n’intègre aucun classement ni même aucune explication ou sous-titre pour la masse de planches proposée. Alors certes, on note le souci de ne pas trop éloigner une image quand celle-ci est évoquée dans le texte, mais c’est pour le moins dommage. Ce capharnaüm iconographique donne un côté désordonné, surtout ressenti quand on recherche quelque chose de précis.

Des décors qui trouvent parfois leurs inspirations dans le monde réel.

La partie making of a été confiée à Benoît Reinier, connu sous le pseudo ExServ, et officiant comme journaliste et youtuber. Sa présentation suit un développement thématique dans trois chapitres : « Créations » qui regroupe les différents jeux de la société et la (longue) genèse de Dead Cells ; « Univers »  qui traite des influences et choix des graphismes et de la musique ; « Decryptage » enfin qui s’attarde sur les mécanismes du genre rogue-like, en passant par le streaming et la logique du retour communautaire utilisé dans le jeu.

On relèvera que le côté hybride clairement annoncé de « The Heart of Dead Cells A Visual Making-Of » en fait un livre plutôt grand public. Toutes les notions ou le vocabulaire spécifique sont bien expliqués, notamment pour un lectorat néophyte. Cette ligne éditoriale claire et accessible reste parfois un peu en surface pour un lectorat exigeant. Pourtant on note une subtile distillation de l’information, avec une mention toute particulière sur la partie traitant de la musique de Yoann Laulan et de ses influences, et surtout celle détaillant les graphismes et l’évolution des choix de Thomas Vasseur. Tout est compréhensible, sans qu’aucun vocabulaire technique ne soit utilisé.

Un logiciel maison est capable de modifier la chromatique des graphismes sans que ceux-ci n'aient besoin d’être refaits.

Third Editions nous propose un bon compromis entre un recueil de belles images et une étude approfondie du jeu vidéo Dead Cells. On espère simplement que les prochains livres de cette nouvelle collection intégreront une mise en page un peu plus structurée. L’édition "First Print" est proposée avec une jaquette et un ex-libris exclusifs de Gwenael Massé à 34,90€ . L’édition "Saga" est l’édition simple à 29,90€ .

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp