L’Iran, l’autre pays du jeu vidéo

TGC

Le Theran Game Convention (TGC), c’est le salon que l’on ne couvrira pas… Certes, mais il n’est pas inintéressant de relever que l’Iran tente de jouer sa propre carte dans l’industrie du jeu vidéo. Fort d’un marché intérieur et de sociétés de production présentées comme dynamiques, notamment sur téléphones portables, la République Islamique est assez visible dans les salons européens comme la Gamescom ou la GCE. Désormais, elle crée son propre événement sur le modèle de la Game Connection Europe & America.

Si vous êtes a Téhéran entre le 29 et le 30 avril prochains, n’hésitez à nous ramener des photos et des pistaches, on vous offre la bière à votre retour.

 

{loadposition Kuk-auteur}
{loadposition articles-relies}

{loadposition Kuk-menu}