Mighty Switch Force, le test sur 3DS

mighty3
POWERPUFF GIRL?

Mighty Swift Force est un des nombreux jeux de plateforme de l'e-shop. Proposé pour quelques euros (récemment le prix était de 1,99€), ce jeu sans prétention vous proposera d'incarner une policière du futur à la recherche de quelques délinquantes. Si on m'annonçait que les développeurs de WayForward ne sont que des garçons, je ne serais absolument pas surpris, car le jeu se targue de quelques dessins "coquins". Nous avons donc affaire ici à un jeu de plateforme/puzzle qui sur 16 niveaux vous livrera à quelques réflexions sur la méthode à employer pour récupérer les prisonnières, ceci basé sur la capacité spéciale de l'héroïne de pouvoir "switcher" le monde afin de faire apparaitre ou disparaitre certains cubes. C'est un peu particulier, surtout que certains cubes vous expulseront, exploseront, etc., etc... Dans votre quête vous devrez aussi éviter les ennemis (ou les tuer à l'aide de votre pistolet plasma), certains pouvant vous aider même à résoudre certains puzzles en servant d'interrupteur ou encore en libérant un passage à leur mort. Le jeu est très court, cela est dû au fait qu'un niveau peut durer entre 30 secondes et 5 minutes (soit maximum 80 minutes, vous calculez bien). Les développeurs ont donc dû travailler sur la "replay-value" du titre, et ont ajouté un système de "scoring" pour vous forcer à améliorer vos temps de parcours et optimiser votre recherche.

Note
6/10
Globalement, Might Switch Force est un très sympathique jeu de plate-forme/puzzle pour qui aime le genre. Il a cependant quelques défauts, comme des collisions quelques fois hasardeuses ou encore une tendance à prendre beaucoup trop de place sur votre carte mémoire (1000 blocs...). Résultat, on ne le gardera peut-être pas longtemps sur sa 3DS. Par contre pour de courtes parties dans le train, c'est un ami idéal, même si vos voisins vous entendront hurler à chaque mort prématurée.

  • Née dans les années 80, Manoloben a pu tour à tour découvrir les joies du PC, puis des consoles de salon. C'est dans les années 2000 avec la découverte de la Neogeo Pocket qu'il s'est lié d'amour pour les consoles portables. Le(la?) GameBoy Advance fut sa/son compagnon pendant son école d'ingénieur puis, se fut au tour de la GP32 et de ses dérivées... Ne souhaitant pas quitter ce milieu, il a rejoint l'équipe d'un site en ligne spécialiste des consoles portables en 2011. Cette passion lui fit quitter le groupe pour fonder Air-gaming avec deux autres amis. Aujourd'hui, Manoloben souhaite transmettre une information sans tabou ni limitations, qui sont trop souvent imposés par un milieu de plus en plus vénal.

Du même auteur : Manoloben

 

 

Mots-clés: Manoloben, Nintendo 3DS, New 3DS, Mighty Switch Force

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

ffanpp0f

Final Fantasy (écrit le 07/02/2008)

juin 16, 2017 Test - PSP Benjamin
Après les rééditions de Final Fantasy sur WonderSwan, puis sur GBA (dans Final Fantasy 1 et 2 : Dawn of Souls), voici venu une version que personne n’attendait, sur PSP. La version de trop ? Nous n’allons pas nous attarder sur le scénario et les mécaniques de jeu, déjà largement détaillés dans nos précédents tests. Penchons-nous plutôt directement…
téléchargement 2

Final Fantasy 2 (écrit le 07/02/2008)

juin 17, 2017 Test - PSP Benjamin
Square-Enix et Ubisoft ont eu la « bonne » idée de proposer les adaptations de Final Fantasy 1 et 2 sur PSP de manière séparée et non traduite. Voilà qui a fait grincer des dents beaucoup de joueurs, surtout lorsque l’on sait que la GBA, elle, a eu le droit à une compilation regroupant les deux titres dans et en français. Quel intérêt de se…

Avez-vous lu cet article?