(Gamescom 2017) The Flame in the Flood, fait monter la pression...de l'eau sur Switch.

keyart

Sur le stand de Curve Digital, à la gamescom 2017, nous avons également eu la possibilité de prendre en main The Flame in the Flood, qui nous arrive sur Switch (après les versions Steam, PS4 et Xbox One). 

Vous incarnez une jeune fille et son chien dans une région désertée en proie au dérèglement climatique. Le niveau de l'eau ayant drastiquement augmenté, vous partez à la recherche de la dernière antenne radio qui émet encore, signe d'une présence humaine. Vous voilà à voyager d'une zone émergée à une autre, via des bateaux de fortune. Vous aurez à explorer les mini-niveaux de terres fermes, tout en évitant ou combattants les animaux sauvages qui vous guettent. Ces phases de recherche sont surtout l'occasion de découvrir et de fabriquer les objets nécessaires à votre survie.

Le jeu bénéficie d'une direction artistique d'assez grande qualité et originalité. Celle-ci est véritablement magnifiée par l'écran et la résolution de la Switch en mode portable. Les commandes, notamment lors des déplacements en bateau, répondaient plutôt bien, même si il y a véritablement un coup a prendre.

Alors bien sûr, reste à savoir si les mécaniques de The Flame in the Flood arrivent à nous captiver durant tout le temps de jeu. Pour répondre à cette question, on attend de voir si la Complete Edition en version Switch tiendra ses promesses.  

 

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

 

Mots-clés: Aventure, Gamescom, Kuk, Nintendo Switch

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Atomik RunGunJumpGun, le test sur Switch

avril 16, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
3, 2, 1, action. Intro minimaliste, musique d’ambiance techno-planante, atmosphère visuelle au croisement de la rave party et du ZX Spectrum, c’est parti pour Atomik: RunGunJumpGun. Un runner nerveux, rétro dans l’aspect mais bien actuel dans sa difficulté. Nous l’avions déjà testé sur Ipad il y a quelques temps et il débarque aujourd’hui sur…
10

Brakes Are For Losers, le test Switch

avril 16, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Amateurs du légendaire Super Sprint, ou peut-être de Super Off Road ou Super Skidmarks pour les moins seniors d’entre vous (et nous), réjouissez-vous. Issu du studio Oudidon et édité par Playdius, Brakes Are For Losers (BAFL) débarque sur Nintendo Switch, se qualifiant lui-même de titre néo-rétro. C’est donc à toute allure que nous allons aborder…

Avez-vous lu cet article?