Pinguin Wars VS (Jap), le test sur Gameboy

penguin wars
QUAND LA FERME SE REBELLE! 

Pinguin Wars VS, un titre qui n'aurait jamais pu me laisser imaginer que j'allais découvrir une pépite vidéo ludique. Mélangeant habillement les principes du ShufflePuck avec le DogdeBall le titre m'a totalement surpris - dans le bon sens du terme. C'est donc une petite famille d'animaux (pingouin, rat, vache, chauve-souris, lapin) qui s'amuse à se lancer des balles du visage. Votre but faire en sorte que l'ennemi ait en sa possession toutes les balles.

Là où ça devient jouissif, c'est qu'une balle bien placée dans les gencives ennemies le rendra sonné pour un petit laps de temps. Vous permettant en bon filou de lui en renvoyer quelques-unes de plus au passage. Si vous avez les dix balles de votre côté félicitation, vous avez perdu. L'élément le plus intéressant du titre est la physique des balles qui est très bien gérée, celles-ci s'entrechoquent telles des boules de billard, changeant leurs directions à la volée. De plus, en fin de match un événement aléatoire rendra le terrain jeu encore plus dangereux. Le jeu offre la possibilité de jouer des matchs les uns derrière les autres et de battre tous les protagonistes, ou si vous avez un câble link et deux cartouches de jouer l'un contre l'autre, plaisir garanti!

 

Note
8/10
Ce titre se place au même niveau de plaisir d'un WindJammer pour moi. Il est certes beaucoup moins technique, mais vous amusera à deux joueurs sans aucun doute. De plus, chaque personnage possède ses propres caractéristiques permettant de changer de style de jeu et relancer l'intérêt. C'est simple et rafraichissant!

  • Née dans les années 80, Manoloben a pu tour à tour découvrir les joies du PC, puis des consoles de salon. C'est dans les années 2000 avec la découverte de la Neogeo Pocket qu'il s'est lié d'amour pour les consoles portables. Le(la?) GameBoy Advance fut sa/son compagnon pendant son école d'ingénieur puis, se fut au tour de la GP32 et de ses dérivées... Ne souhaitant pas quitter ce milieu, il a rejoint l'équipe d'un site en ligne spécialiste des consoles portables en 2011. Cette passion lui fit quitter le groupe pour fonder Air-gaming avec deux autres amis. Aujourd'hui, Manoloben souhaite transmettre une information sans tabou ni limitations, qui sont trop souvent imposés par un milieu de plus en plus vénal.

Du même auteur : Manoloben

 

 

Mots-clés: Gameboy, Manoloben

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

06a

SteamWorld Heist: Ultimate Edition, le test sur Switch

février 07, 2018 Test - Nintendo Switch Aymerick
SteamWorld Heist ressort dans une version "ultime" sur Switch, après son développement pour la 3DS et une adaptation sur PS Vita (et Wii U). Comme on avait particulièrement apprécié la version PS Vita, on a renouvelé l'expérience sur la dernière console de Nintendo.
tokyotattoogirls banner

Tokyo Tatoo Girls, le test sur PS Vita

janvier 22, 2018 Test - PS Vita Aymerick
Six héroïnes doivent conquérir la ville de Tokyo désormais ravagée et coupée du monde, avec pour seules armes les tatouages traditionnels japonais dont vous couvrirez leurs corps de frêles jeunes filles. Il n'en fallait pas moins pour que Tokyo Tatoo Girls, une production japonaise improbablement disponible sur PS Vita en Europe, n’emballe les…

Avez-vous lu cet article?