(Gamescom 2017) Final Fantasy Brave Exvius fait entrer des peoples

FFBEHFa

Le développeur Hiroki Fujimoto est venu nous présenter l'évolution de son jeu de rôle free-to-play, Final Fantasy Brave Exvius, sorti il y a un peu plus d'un an en Occident (2015 au Japon). Pour rappel, Il s'agit d'un RPG au tour par tour avec une base d'exploration. D’ailleurs, Hiroki Fujimoto, définit les mécaniques du jeu autour de trois axes : l'histoire, les combats et l'aventure. C'est également pour cela que des mises à jour régulières sont annoncées, histoire de contenter les utilisateurs des 8 millions de téléchargements (chiffre officiel en novembre 2016). 

Il est intéressant de noter que le Fan Festa Final Fantasy Brave Exvius Tour participe également à la politique de mise en valeur du jeu par Square-Enix. Il s'agit de plusieurs concerts de musique de la série, qui a débuté à Paris lors de la Japan Expo, et qui se poursuit aux USA, à Taiwan et en Corée du Sud.

En ce qui concerne le titre lui-même, on nous a surtout annoncé les nouveaux personnages. D'abord une série de personnages de Final Fantasy III (Desch, Onion Knight, etc.) ainsi que l'utilisation de peoples connus internationalement (je n'ose employer le terme de comédienne ou même chanteuse) avec Ariana Grande en mode Chic Ariana et Fermin Black. La bonne nouvelle, c'est qu'il y aura un nouveau donjon. 

Un certain nombre de mini-jeux est également prévu, puisqu'à la fin de notre entretien, j'ai pu essayer un "tap-game" : marteler l'écran pour enclencher un grand nombre de séries d'attaques...

Comme la présentation a été assez rapide, nous avons eu l'opportunité de poser quelques questions a Hiroki Fujimoto et son staff.

Pour les besoins du jeu mobile, avez-vous utilisé des graphismes issus des versions antérieures notamment de la Super NES ?
Nous avons eux besoin de refaire la totalité du design en 2D, notamment pour l'adapter au moteur du jeu mobile et au mode de déplacement spécifique. Nous utilisons un moteur qui combine à la fois de la 2D et des éléments de 3D.

Vous qui avez produit de nombreux jeux, notamment sur PlayStation, quelles facilités et difficultés trouvez-vous dans la programmation actuelle ?
Quand on réalise un jeu premium payant notamment sur les consoles, le jeu se devait d'être complètement finalisé. Maintenant nous avons la possibilité de segmenter nos réalisations et de les échelonner plus facilement pour leurs sorties.

Quel est le rythme de vos productions actuellement pour Final Fantasy Brave Exvius ?
Nous travaillons sur de nouvelles mises à jour, et sur du nouveau contenu. Sans donner de date précise, nous essayons d'offrir quelque chose de nouveau tous les six mois. Un peu comme une série TV avec de nouveaux épisodes.

J'ai vu que vous avez une version mobile d'un Ogre Battle au Japon, pensez-vous qu'il puisse sortir en Occident ?
Celui-ci à déjà plusieurs années. Je doute qu'il corresponde aux nouvelles capacités de nos téléphones actuels.

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

 

Mots-clés: Android, iOS, Square Enix, Final Fantasy

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

05

(GCE2017) Figment, le monde des rêves et de la musique bientôt sur Switch

novembre 12, 2017 Reportages Aymerick
Figment est un jeu d’action aventure, onirique, ayant une dimension musicale assez importante et prévu sur Switch en février 2018 (mais déjà disponible sur Steam). On ne révélera rien d'une introduction ayant une charge émotionnelle assez forte. De manière assez surprenante, le ton du jeu est beaucoup plus léger que l'intro, même si on se retrouve…
10

(GCE2017) Stay une aventure pixel sur Switch et mobiles

novembre 12, 2017 Reportages Aymerick
A la Game Connection Europe, on a pu essayé quelques titres issus de studios européens. Stay est de ceux-là. Il est développé par un petit studio catalan espagnol (choisi ton camp camarade...), prévu pour Switch en mai 2018 et pour téléphones mobiles après cette date. Un homme se réveille prisonnier dans un bâtiment abandonné. Cependant, un PC lui…

Avez-vous lu cet article?