GamesCom 2013: World Rally Championship

142x200 BB 319163
LA VITESSE SUR LES ROUTES

Pour la seconde année consécutive, la licence World Rally Championship s'apprête à débarquer sur PS Vita, mais aussi Xbox 360, PlayStation 3 et PC. C'est Bigben Interactive qui éditera le titre et qui nous en a fait la démonstration à la Gamescom 2013. Malheureusement, l'éditeur n'a pas été en mesure de nous présenter la version PS Vita. Nous avons dû nous contenter d'essayer World Rally Championship 4 sur PlayStation 3, une copie conforme nous a-t-on assuré.

 

WRC4 Ps3 SCREENSHOTS DEMO 09
Une lumière comme je ne l'ai jamais vu dans le jeu...

Même si nous avons quelques doutes à ce sujet, nous nous sommes malgré tout prêtés au jeu. La preview de ce World Rally Championship 4 a été réalisée dans le niveau de la Finlande. Rappelons que le titre bénéficie de la licence officielle FIA World Rally Championship 2013 et que, de ce fait, il propose donc tous les rallyes, pilotes et équipes associés. Le jeu est toujours développé par Milestone, un studio italien fondé en 1996 et qui, depuis, enchaîne les productions de course, du célèbre Screamer sur PC à la série SBK et même quelques opus de Moto GP. Bref, la grande vitesse, ils connaissent ! A vrai dire, en 17 ans, la société n'a pas produit un seul titre où l'on ne pilote pas un véhicule.

Mais revenons à World Rally Championship 4. On nous a assuré que le moteur graphique a été amélioré par rapport au précédent opus (effets de lumière et climatiques) mais, la démonstration se faisant dans un bois, cela n'était pas flagrant pour nous.

La première nouveauté de World Rally Championship 4 est le mode Carrière. On y contrôle, bien évidemment, un pilote unique, que l'on retrouve dans son bureau avec son manager. A partir de là, un tableau de bord complet peut être consulté, de simples coupures de presse aux options de sélection d'écurie, de courses, etc. Précisons que nous n'avons pas pu en avoir un aperçu, ce mode a simplement été évoqué par l'éditeur.

Mis à part cela, on retrouve les modes habituels : Single Stage, Single Rally et Championship qui comprend quatre niveaux de difficulté. Dans tous les cas, on aura accès à une cinquantaine de
bolides. Du côté du mode multi-joueurs en ligne, il y aura une différence notable par rapport à la version consoles de salon, puisque la PS Vita pourra accueillir jusqu'à six compétiteurs, contre 16 sur PlayStation 3 par exemple. En matière d'options de jeu, la plus intéressante est certainement celle qui prend en compte l'heure à laquelle est lancée la partie. Ce facteur influera sur les conditions de course. On pourra ainsi concourir le matin, en journée, en soirée ou la nuit.

S'agissant du style, il ne change guère : il s'agit toujours d'un jeu de course intermédiaire, entre arcade et simulation. Les voitures présentent trois stades majeures de dégradation, le tout conjugué avec des impacts intermédiaires. Milestone met en avant sa collaboration avec divers pilotes et compagnies, Hyundai notamment.

Terminons par le plus important : qu'en est-il des sensations procurées par World Rally Championship 4 ? L'animation était rapide et sans clipping, sur PlayStation 3, rappelons-le ! Si l'écran de jeu est bien dégagé, l'affichage du plan de course est assez limité, il faudra donc se fier aux avertissements du copilote, ce qui améliore l'immersion générale. Et ça tombe plutôt bien, car nous avons affaire à un jeu plutôt pêchu et nerveux, qui donne envie d'avaler des kilomètres de route, en dérapages contrôlés le plus souvent possible bien sûr. Voilà un jeu en bonne voie, indéniablement. Sortie programmée de World Rally Championship 4 pour le mois d'octobre 2013 !

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

mai 07, 2018
rogue legacy ps vita
Test - PS Vita

Rogue Legacy, le test sur PS Vita

 

Mots-clés: PS Vita, Gamescom, Kuk, World Rally Champion

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Steredenn: Binary Stars, le test sur Switch

juillet 16, 2018 Test - Nintendo Switch Aymerick
Dès que je l’ai vu pour la première fois en 2015 sur PC, j’ai su que je l’aimais. Mais en amitié comme dans les jeux vidéo, un amour ne s’obtient pas sans investissement ni acquis d’avance… Car Steredenn: Binary Stars est un shoot'em up exigeant. Une bonne occasion de nous y intéresser pour sa sortie sur la console Nintendo Switch.
10

Lightfall, le test sur Switch

juin 28, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Ces dernières années ont vu l’émergence de titres dits indépendants issus du financement participatif. L’histoire de Lightfall est également née ainsi, et elle n’est pas toute jeune puisqu’elle date de 2015. Le premier jeu de Bishop Games débarque aujourd’hui sur Switch, avec la promesse d’un gameplay dynamique et novateur. Avançons dans la…

Avez-vous lu cet article?