Star Command, le test sur Android

Screenshot 2014-10-03-20-35-56
STAR COMMAND CHRONICLE D'UN ECHEC !

Après la folie FTL, il fallait bien que d'autres studios se développent leur propre version d'un space-survival. On a vraiment apprécié FTL, alors d’avoir un petit nouveau sur les rangs nous rend complètement euphoriques. Mais pour définitivement nous convaincre faut-il que le jeu présente des nouveautés intéressantes. Est-ce que Warballoon - le studio de développement - a réussi ce pari ?


C’est donc capitaine d’un vaisseau spatial de la flotte terrienne que vous commencerez cette odyssée. Durant votre périple, vous changerez de galaxie, rencontrerez de curieux peuples, et surtout combattrez avec férocité toutes sortes de personnes belliqueuses. Mais vous serez aussi amenés à gérer votre équipage et surtout votre vaisseau, vaisseau sans lequel vous péririez très rapidement. Nouvelle salle ou amélioration de salle déjà existante sont proposés. Un vaste programme sur le papier qui s’essouffle très vite. Les améliorations de salle se comptent sur les doigts d’une main, l’équipage a des compétences limitées et après avoir enchainé bataille sur bataille, vous comprendrez bien vite sur quel type de jeu vous êtes tombé…

Note du rédacteur : Warballoon voyait à priori beaucoup plus gros qu'un simple simulateur de bataille dans l'espace, puisque le studio a lancé en accès anticipé presque le même jeu, mais cette fois-ci en mode open-world. Au programme des nouveautés : un monde à découvrir, du crafting, et des métiers pour votre équipage. À noter que cette nouvelle mouture est uniquement disponible sur PC et Mac.

Note
3/10
Star Command offre certes une durée de vie conséquente. Mais jouer à un simulateur de file d’attente n’a vraiment rien d’amusant. On passera donc très rapidement sur ce « trip » qui se voulait vaguement survival/stratégie/8-bit pour consacrer ses longues nuits d’hiver à FTL : Advanced Edition.

  • Née dans les années 80, Manoloben a pu tour à tour découvrir les joies du PC, puis des consoles de salon. C'est dans les années 2000 avec la découverte de la Neogeo Pocket qu'il s'est lié d'amour pour les consoles portables. Le(la?) GameBoy Advance fut sa/son compagnon pendant son école d'ingénieur puis, se fut au tour de la GP32 et de ses dérivées... Ne souhaitant pas quitter ce milieu, il a rejoint l'équipe d'un site en ligne spécialiste des consoles portables en 2011. Cette passion lui fit quitter le groupe pour fonder Air-gaming avec deux autres amis. Aujourd'hui, Manoloben souhaite transmettre une information sans tabou ni limitations, qui sont trop souvent imposés par un milieu de plus en plus vénal.

Du même auteur : Manoloben

Mots-clés: Android, iPad, Iphone, Stratégie, Manoloben, Survival, Star Command, Warballoon

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

06a

SteamWorld Heist: Ultimate Edition, le test sur Switch

février 07, 2018 Test - Nintendo Switch Aymerick
SteamWorld Heist ressort dans une version "ultime" sur Switch, après son développement pour la 3DS et une adaptation sur PS Vita (et Wii U). Comme on avait particulièrement apprécié la version PS Vita, on a renouvelé l'expérience sur la dernière console de Nintendo.
eShop

Nintendo, et ses taux de conversion Or

février 14, 2018 Edito Aymerick
Le 8 février dernier, Nintendo a enfin communiqué sur son offre My Nintendo relative à la console Switch. Cela fait maintenant un an que cette console est sortie en France, mais l'offre de fidélité qui lui est associée est plus que limitée : les points cadeaux obtenus à l'achat de jeux Switch n'étaient que convertibles en jeux 3DS et Wii U.…

Avez-vous lu cet article?