LYNE, le test sur Android

LyneTitle
La simplicité est la clé!

Il ne faut pas juger un livre à sa couverture... Ça vaut aussi pour les jeux!
Avec sa présentation et son système minimalistes, LYNE n'a l'air de rien, on le survole sans le repérer sur les "stores", mais on loupe alors un jeu de réflexion aussi exceptionnel que brillant!

Accordez-moi quelques minutes, que je vous explique ce qui en fait un titre indispensable pour votre collection Android...

 

Lyne1
On ne saurait faire plus explicite.

Développé par un seul Australien dans son coin, Thomas Bowker, LYNE est un jeu de réflexion qui ne paie pas de mine.

Les graphismes sont extrêmement limités, il n'y a quasiment aucun texte, et il n'y a aucun challenge particulier imposé par le jeu (ni temps, ni obstacles) en dehors du fait de compléter le tableau.

À priori on serait donc tenté de passer outre pour se rabattre sur les têtes d'affiche de l'AppStore ou du Play Store. Et on se retrouverait avec un énième freemium agaçant!

Mais vous commencez à me connaître, j'aime les jeux obscurs, et LYNE n'échappe pas à la règle. Pour être inconnu, on n'en est pas moins bon, voire très bon. Tout le génie de LYNE réside directement dans sa simplicité.

Vous vous souvenez des casse-tête dans les magazines? "Repassez la forme sans passer deux fois aux même endroit ou croiser les lignes". LYNE c'est ça!

... Mais non ne partez pas, attendez!

LYNE consiste en une collection de sets de vingt-cinq tableaux chacun.
Chaque tableau se compose de lignes droites, horizontales, verticales ou diagonales, qui relient des formes géométriques (triangles, carrés, losanges). Chacune a sa couleur. Il faudra réussir à relier toutes les formes identiques entre elles, à partir de deux formes spéciales (signalées par un contraste), qui font office de départ et d'arrivée sans couper les lignes ni repasser par un point déja relié. Tout se joue très simplement, avec un doigt. Mais pour "simplifier" les croisements et en même temps corser le jeu, LYNE va ajouter des "nodes" qui possèdent plusieurs marqueurs (de deux à quatre -voire plus, je n'ai pas encore vu tous les casse-têtes disponibles), non seulement celles-ci font office de "carrefour" mais il faut allumer tous les marqueurs pour compléter le tableau. Pas de panique, si vous reliez les formes et qu'il reste des marqueurs vides, il clignoteront en rouge, et il est toujours possible d'annuler un tracé ou de faire machine arrière, simplement en touchant le champ de jeu.

Lyne4
Ça se complique rapidement, même si ici ça reste facile.

La complexité devient vite importante avec de plus en plus de nodes à l'écran, et il faudra penser à passer et repasser au même endroit pour compléter les tracés.

À l'issue d'un set, on gagne des triangles, proportionnellement à sa difficulté. En les cumulant, on débloquera non seulement les sets suivants, mais aussi d'autres récompenses dans le jeu (notamment des palettes, qui changent la couleur de fond et les teintes des figures), ainsi que, avant même le premier thème, un autre point fort de LYNE, qui vous assurera un challenge infini: le défi quotidien.

Chaque jour, LYNE vous génèrera un ou plusieurs sets d'une certaine complexité (décidés par calendrier et rotation, de basique à exigeant j'ai déjà vu au moins cinq niveaux de complexité différents, sans compter les sets dépareillés). Ces sets quotidiens ne sont valables que 24h, mais si vous les complétez vous gagnerez encore des triangles pour débloquer le contenu du jeu. À ce propos, nul besoin de payer le jeu en triangles, il suffit d'atteindre un seuil de valeur.
Autre point impressionnant, une fois LYNE acheté, il ne nécessite pas de connexion internet, tout se fait localement, et il n'y a aucune boutique d'achat de fonctionnalités. C'est un vrai jeu "à l'ancienne", qui contient tout ce dont vous avez besoin pour vous amuser!

Avouez qu'on avait un peu perdu l'habitude avec l'avènement du tout-connecté-en-permanence...

L'ambiance de LYNE est terriblement apaisante, c'en est presqu'irréel. Une toile de fond simple aux couleurs douces, des figures aux couleurs douces également, et juste quelques notes de musique estompées, qui évoquent un carillon de verre, quand on relie les points. LYNE est tout sauf stressant, et si l'on piétine, ce n'est jamais énervant. On se dira bien "non, c'est pas ça", "non, ça va pas là non plus" ou "j'ai encore fait une erreur quelque part", mais jusqu'à ce que la lumière nous touche et qu'on trouve l'"eurêka!", il n'y a jamais la moindre pression.

C'est de la pure réflexion, sans exiger le moindre réflexe, tout est calme et paisible, vous y allez à votre rythme, vous prenez votre temps, et même si certains tableaux vous semblent si faciles que vous les terminez en quelques secondes, le fait de passer plus de cinq minutes sur un unique tableau n'est pas agaçant, c'est que c'était nécessaire.
Curieusement, LYNE me rappelle Endorfun sur PC (et son clone Cu-On-Pa -pour "Cube on Pattern" sur Super Famicom et PlayStation). Bien que ce dernier avait une limite de temps pour vous forcer à l'action, le jeu était avant tout composé d'éléments visuels et sonores relaxants, presque New Age, qui en faisaient un jeu de réflexion pour le plaisir. J'ai passé beaucoup d'heures à me détendre dessus, et LYNE me fait le même effet.

 

En outre, et c'est assez rare pour être souligné sur téléphone, il s'agit d'un produit complet. En effet, avec la mise à jour 1.1.0.1 de mars 2014, il a terminé l'alphabet de A à Z, donc les sets du mode normal. Le mode "Daily" étant généré aléatoirement en interne, on peut dire de LYNE qu'on est face à un jeu achevé, et franchement ça devient assez rare pour être souligné.

Faisons le point: 26x25 = 650 tableaux de base, plus de 25 à 75 niveaux environ par jour, on a donc avec LYNE un passe-temps immense et intelligent pour... accrochez-vous mesdames, messieurs, parce que là je ne dis pas 10, non je ne dis pas 5, je dis...

1.99 euros sur le Google Play Store!
Eh oui 1.99 euros!
C'est cadeau-ça-nous-fait-plaisir-plaisir-d'offrir-joie-de-recevoir!

Vous pouvez également trouver LYNE pour 3 euros sur Steam, le Windows Phone Store ou l'AppStore pour iOS, ou à 3 euros pour le pack Mac/Windows (Steam)/Linux/Android via le Humble Store. À ce prix, il serait criminel d'ignorer un si bon jeu de réflexion.


 

Note
10/10
Le jeu de réflexion parfait. Interminable mais jamais impossible, simple, épuré jusqu'au minimalisme pour ne pas vous déconcentrer, vierge de toute boutique in-game et de clochettes inutiles, LYNE est un passe-temps diablement intelligent et totalement accessible. Il mérite vraiment qu'on s'y attarde, surtout vu son prix dérisoire. Et comme il est disponible pour beaucoup de plates-formes, vous n'avez aucune excuse!

 

Présentation de l'auteur : Cyclobomber

  • CycloVatar 50CycloBOMBER

    Enfant des années 80, Cyclobomber a eu entre les mains des Game&Watch et Tabletop Nintendo, ainsi qu'un joystick d'Atari 2600, grâce à la curiosité de ses parents pour les gadgets. Néanmoins il n'a vraiment commencé à se passionner pour le jeu vidéo qu'avec son Game Boy en 1989, qu'il gardera près de 20 ans. Depuis lors, il n'a jamais cessé de s'intéresser aux jeux vidéo et à leur(s) support(s), plus encore sur portable que sur console de salon. La NeoGeo Pocket Color fut d'ailleurs un de ses coups de cœur portables les plus marquants. Il a un faible pour les beat'em all, les jeux de combat et les jeux de rôle (au tour par tour ou en temps réel). Plutôt que de courir après l'actualité, il préfère chercher les jeux curieux, obscurs, peu ou pas connus, voire (in)justement ignorés, y compris dans l'inextricable jungle des jeux sur mobile et tablette. Il nourrit le projet un peu farfelu de réconcilier jeux vidéo et philosophie sans verser dans le pseudo-intellectualisme prétentieux ni dans la vulgarisation rabaissante.

Du même auteur : Cyclobomber

 

 

 

 

Mots-clés: Android, iOS, Windows Phone, Puzzle, CycloBomber

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

11

Lego Worlds, le test sur Switch

octobre 10, 2017 Test - Nintendo Switch Angi
Disponible en early access depuis 2015 puis sorti il y a environ six mois sur PS4/PC/XBoxOne, Lego Worlds avait alors eu un accueil quelque peu mitigé. Nous n’avions pas eu l’occasion de le tester à l’époque, mais celui-ci arrive aujourd’hui sur Nintendo Switch. Nous allons donc aujourd’hui voir si jeu de construction légendaire et jeu vidéo…
170612 mort 1

(Gamescom 2017) Stand-Alone, Dishonored 2 est sauf

septembre 05, 2017 Hors-Sujet Benjamin
C’est dans une salle bien cachée du stand Bethesda qu’on a pu prendre en main Dishonored 2 : La Mort de l’Outsider durant une petite heure. La souris en main, bien installé dans un fauteuil pour Gamer, il a fallu réapprendre à jouer au combo clavier-souris (mon dernier jeu en vue à première personne est Skyrim). Afin que l’on puisse s’amuser…

Avez-vous lu cet article?