X-COM : Enemy Unknow, le test sur iPad

XCOM Enemy Unknown 5
LA VRAIE HISTOIRE D'E.T.

XCOM: Enemy Unknown nous arrive enfin sur iPad. 2K Games aurait pu se contenter d’adapter directement la version originale de 1994. Mais l’éditeur a pris un risque inattendu : porter plutôt la version sortie récemment sur consoles de salon et PC. Une tentative audacieuse qui se retranscrit dans le prix de vente de l’application : 18 €. Une somme que l’on n’a pas vraiment l’habitude de débourser sur iOS pour un jeu. Alors, à ce tarif-là, cet XCOM: Enemy Unknown a intérêt à être bon !

Nous ne le cachons pas : nous sommes fans du nouveau XCOM: Enemy Unknown proposé récemment sur consoles Xbox 360 et PlayStation 3. Malgré quelques lenteurs et une simplification du système de jeu, il possède indéniablement l’aura de son ainé. Dans cette nouvelle aventure, vous êtes le commandant en chef du projet X-Com. Celui-ci est lancé suite à l’attaque d’aliens sur une des capitales de la Terre. Votre équipe commence avec quelques soldats équipés des dernières technologies terrestres. Très vite, on se rend compte que l’ennemi est bien plus dangereux qu’il n’y parait. Cette situation inédite vous force à l’étudier pour connaitre ses points faibles mais aussi pour construire de nouvelles armes, armures et vaisseaux.

En tant que commandant X-Com, vous avez accès à une vue satellite pour observer les potentielles intrusions aliens dans l’atmosphère terrestre. Vous prendrez les décisions sur les recherches à prioriser, les combats à mener - atmosphériques ou terrestres - ou bien les hommes à recruter et à entrainer - via un système d’expérience - et à équiper. A cela s’ajoute la gestion de votre base souterraine avec la construction de nouvelles salles, afin d'optimiser les recherches de vos ingénieurs et scientifiques. Le plus difficile est de gérer les ressources financières et matérielles. Il faut aussi prendre des décisions concernant les territoires à protéger : les pays membres de l’alliance X-Com ne vous pardonneront pas l’inaction. Huit pays qui quittent le conseil et c’est le game over ! Pour mieux surveiller leur sécurité, une jauge de « panique » est affichée. Une couverture satellite les rassurera. Par ailleurs, une mission réussie avec d’excellents résultats pourra rendre un continent entier docile. Et surtout : il paiera cher pour vos services ! L’ensemble est complet, sans pour autant tomber dans la complexité d’un Civilization.

Un bon point pour cette version portable de XCOM: Enemy Unknown : elle ne retire presque aucune option par rapport au jeu original. Le seul élément que nous n’ayons pas retrouvé est relatif aux différents niveaux de difficultés proposés : le tout a été simplifié. Il n’y a pas non plus de notion de hasard disponible pour les caractéristiques des soldats pas plus que d’option de désactivation de la sauvegarde automatique… On s’en passera, bien que sans cette dernière option, le jeu est plus simple. Mais comptez tout de même sur quatre niveaux de difficulté pour mettre à l’épreuve vos talents de stratège. Le mode Classique, reprenant la difficulté du titre d’origine - en un peu plus simple quand même - et, comme si cela n’était pas suffisant, le mode Impossible se chargeront de vous achever !

Abordons maintenant le cœur d’XCOM: Enemy Unknown : les combats au tour par tour. Ceux-ci sont présentés en 3D avec une vue isométrique. A partir de votre tablette, vous sélectionnez les soldats à déplacer et les actions à effectuer. L'action de « tir » termine votre tour. Vous devrez donc user des couverts pour protéger vos hommes tout en canardant les aliens alentours. Ici, pas de combat au corps à corps : seul deux ennemis ont cette capacité. Il vous faudra donc toujours rester à bonne distance et protéger vos hommes de front avec des tireurs postés en mode « vigilance », mode qui confère un tir bonus sur les cibles adverses mouvantes. On note que le combat est plus rapide que sur console de salon. Une raison simple nous vient à l’esprit : sur iPad, le jeu ne rame pas, contrairement à la version PS3 ! A cela s’ajoute des temps de chargement très courts, un vrai bonheur. Si les développeurs ont du faire quelque concessions sur le plan graphique (les textures, surtout), on ne perd pas trop en qualité. L’iPad fait des merveilles et pour les scènes hors combat, on nous gratifie de vidéos de très bonne qualité. Par contre, et vous serez prévenu, il est impossible d’y jouer sur iPad Mini ou sur iPhone. Seule la dernière génération de tablettes est acceptée et on vous conseille en plus de le pas exécuter d’autres applications en parallèle. XCOM: Enemy Unknown est un jeu gourmand !

Gourmand en temps aussi, puisque pour venir à bout de la compagne, prévoyez au moins une dizaine d’heures. Plus si vous souhaitez obtenir toutes les recherches et donc les trophées associés. Le scénario se découpe en moments clés. A certaines périodes, on vous demandera de résoudre des objectifs particuliers (disséquer un type d’alien, construire une salle spécifique, obtenir un artefact, attaquer une base, etc.). Ces points de passage permettent de prendre le temps pour effectuer des recherches et profiter des événements aléatoires afin de gagner de l’expérience ou s’enrichir. La difficulté est donc assez adaptative. Un petit mot, enfin, concernant la partie sonore, qui n'est pas en reste. Le jeu est en version originale, le doublage est de qualité cinématographique (sous-titré en français). A cela s’ajoutent les effets sonores : cris d’aliens bien stridents, explosions et autres tirs de plasma. Pour couronner le tout, vous aurez le droit à des musiques se déclenchant aux moments opportuns. Ce n’est jamais trop et cela colle parfaitement à l’ambiance.

Note
8/10
Cette version iPad de XCOM: Enemy Unknown est vraiment très agréable. Cependant, elle souffre de deux défauts. Le premier est une maniabilité légèrement en déca de ce nous attendions. Ceci est dû à la vision 3D isométrique qui est difficile à gérer pour le placement des soldats - surtout sur un écran tactile - et qui nécessite une validation de chaque action. On aurait souhaité une vue aérienne pour plus d’aisance. Le deuxième point négatif est évoqué dans l’introduction : un prix très élevé qui place XCOM: Enemy Unknown parmi l’un des jeux iOS les plus chers. Quand on sait que certaines licences connues se vendent entre 6 et 8 €, proposer cet XCOM: Enemy Unknown à plus du double est un pari osé. Le prix sera sans doute rédhibitoire pour certains, surtout pour du dématérialisé. 2K Games a-telle eu raison ? La réponse sans doute très bientôt !

 

  • Née dans les années 80, Manoloben a pu tour à tour découvrir les joies du PC, puis des consoles de salon. C'est dans les années 2000 avec la découverte de la Neogeo Pocket qu'il s'est lié d'amour pour les consoles portables. Le(la?) GameBoy Advance fut sa/son compagnon pendant son école d'ingénieur puis, se fut au tour de la GP32 et de ses dérivées... Ne souhaitant pas quitter ce milieu, il a rejoint l'équipe d'un site en ligne spécialiste des consoles portables en 2011. Cette passion lui fit quitter le groupe pour fonder Air-gaming avec deux autres amis. Aujourd'hui, Manoloben souhaite transmettre une information sans tabou ni limitations, qui sont trop souvent imposés par un milieu de plus en plus vénal.

Du même auteur : Manoloben

 

 

 

Mots-clés: iPad, Manoloben, X-Com, Tactique

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

another lost phone

Another Lost Phone : Laura's Story, le test sur iOS et Switch

mai 07, 2018 Test - Nintendo Switch Benjamin
LE SERIOUS GAME D'UTILITE PUBLIQUE! . J'avais pu rencontrer les membres d'Accidental Queens lors de la dernière GamesCom, un échange très intéressant sur leur dernier titre Another Lost Phone : Laura's Story. Depuis, j'avoue, j'avais un peu laissé le genre de côté, même si nous avions pris le temps de tester A Normal Lost Phone. C'est récemment…
rogue legacy ps vita

Rogue Legacy, le test sur PS Vita

mai 07, 2018 Test - PS Vita Benjamin
HERO D'UN JOUR! Rogue Legacy est à l'origine (2013) un jeu PC. Ce jeu à la réalisation délicieusement « rétro » est-il toujours aussi intéressant sur PS Vita ? Votre famille est maudite : vous n'avez de cesse découvrir les mystères d'un château. Car Rogue Legacy est un jeu de plates-formes et d'exploration à la « Metroidvania » et aux petits airs…

Avez-vous lu cet article?