NEKOBURO : CatsBlock, le test sur PS Vita

800 r

Un groupe d'extraterrestres, les Chats carrés, se servent des ondes électriques pour voyager à travers l'univers. Mais une puissante tempête solaire, au moment où ils passent à proximité d'une belle planète bleue, les sépare les uns des autres... NEKOBURO : CatsBlock est jeu de puzzle où vous aurez à placer des chats à têtes carrées, selon leurs couleurs, par série de trois ou plus, pour les faire disparaître, que ce soit en ligne verticale, horizontale ou oblique. Cela fait plus de 25 ans que Columns, le jeu de référence, ainsi que ses continuateurs existent. Alors qu’elle est l’intérêt de cette nouvelle reprise ?

07
LOL CATS

La mécanique du jeu est bien maitrisée, mais reste somme toute assez classique. Ce qui donne un véritable intérêt à NEKOBURO : CatsBlock vient des objectifs qui vous sont assignés dans les 50 missions à raison de dix missions proposées dans cinq mondes différents : détruire plus ou moins de chats de couleurs, réaliser des chaînes, détruire des lignes verticales, horizontales ou diagonales, etc.

Dans le mode "Histoire", les objectifs se succèdent et jouent la carte de la variété, ce qui permet de renouveler l’intérêt.  Pour vous aider, et complexifier les parties, on vous obligera à utiliser une jauge, qui se remplit après chaque ligne de couleur réalisée. En augmentant, elle vous donne accès à un certain nombre de bonus. Dans certains cas, ils feront même partie des objectifs  à réaliser.

Le jeu dispose également d'un mode "Survival", vous aurez à tenir le plus longtemps possible alors que les piles de chats arrivent de plus en plus vite.

A tout moment vous pourrez accéder à la pièce où les chats carrés ont été recueillis. On pourra ainsi débloquer des possibilités d'aménagement tel un Animal Crossing simplifier (fenêtre, lits, canapé, table, sol, TV, etc.). On peut également passer un peu de temps  et jouer avec les chats avec quelques ustensiles également collectés selon vos réussites... Un mini-jeu pas indispensable, mais qui peu avoir l'avantage de contenter un public feminin ou jeune.

 

Note
7/10
Le character design de NEKOBURO : CatsBlock est simple, mais le titre joue bien la carte du "kawai", notamment grâce à l’effet mignon de ces petits chats de l'espace qui prouve une fois de plus qu'ils sont bien d'une intelligence supérieure et ne sont sur terre que pour dominer le monde... Dans tous les cas, et contrairement à ce que pourraient laisser pensé les graphismes, NEKOBURO : CatsBlock est assez difficile et propose donc un bon challenge. Le prix est abordable, à 7,99 € sur le PlayStation Store, mais reste quand même dans la moyenne haute. Un jeu sans surprise technique, mais bien fait, bien pensé et qui ravira tous les amateurs des puzzles à la Columns... et des chats !

 

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

Mots-clés: Puzzle, Kuk, Neko, Nekoburo, Catsblock

Imprimer E-mail

Commentaires   

0 #1 Manoloben 19-07-2015 19:38
Encore un bon jeu à acheter, l'été va être trop court!

You have no rights to post comments

D'autres articles

11

Lego Worlds, le test sur Switch

octobre 10, 2017 Test - Nintendo Switch Angi
Disponible en early access depuis 2015 puis sorti il y a environ six mois sur PS4/PC/XBoxOne, Lego Worlds avait alors eu un accueil quelque peu mitigé. Nous n’avions pas eu l’occasion de le tester à l’époque, mais celui-ci arrive aujourd’hui sur Nintendo Switch. Nous allons donc aujourd’hui voir si jeu de construction légendaire et jeu vidéo…
170612 mort 1

(Gamescom 2017) Stand-Alone, Dishonored 2 est sauf

septembre 05, 2017 Hors-Sujet Benjamin
C’est dans une salle bien cachée du stand Bethesda qu’on a pu prendre en main Dishonored 2 : La Mort de l’Outsider durant une petite heure. La souris en main, bien installé dans un fauteuil pour Gamer, il a fallu réapprendre à jouer au combo clavier-souris (mon dernier jeu en vue à première personne est Skyrim). Afin que l’on puisse s’amuser…

Avez-vous lu cet article?