Vampyr, le test PC qui aurait pu être un test Playstation 4 :-D

vampyr

Si vous n’aimez pas Anne Rice, si vous n’aimez pas le studio DONTNOD, passez votre chemin, Vampyr n’est certainement pas pour vous. Et pourtant vous manqueriez peut-être quelque chose...

 

"Il vous faudra entre 20 et 30 heures pour venir à bout de ce titre."

Vampyr, vous plonge en plein cœur de Londres, juste à la fin de la première guerre mondiale et en pleine épidémie de grippe espagnole. Vous incarnez Jonathan Reed, un éminent chirurgien spécialisé dans les techniques de transfusion sanguine.

Tout débute dans une sorte de fosse commune dans laquelle vous avez été laissé pour mort, d’ailleurs vous l’êtes puisque vous avez subi la ténébreuse étreinte d’un vampire. Vous vous réveillez au milieu de cadavres, en proie à une terrible soif, une soif de sang... Pour le reste, je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même.

 

rb3slon9zlomidxsbcff
Capture d'écran éditeur

Si vous avez joué à Remember me, vous ne serez pas dépaysé. Les mouvements de caméra sont assez frustrants, surtout pendant les phases de combats contre plusieurs ennemies. Tout se déroule en temps réel, vous avez la possibilité d’attaquer au corps à corps, à distance, d’utiliser une petite palette de sorts offensifs et défensifs.

Les combats classiques sont assez simples une fois que vous aurez compris comment anticiper les coups de vos adversaires. Les combats contre les différents boss sont plus compliqués surtout si, comme moi, vous n’avez pas passé des heures à gagner des points d'expérience en début de partie. D’ailleurs, le système d'expérience est un peu différent de ce qui se fait habituellement. Tuer des monstres, résoudre des enquêtes, apprendre des informations sur les différents Personnages Non Joueur (PNJ), alimentera un pool de point d’expérience c’est en dépensant ces points que vous allez gagner des niveaux.

 

gyeatdjvyuvbriiwttiz
Capture d'écran éditeur

Autre spécificité, il y a une soixantaine de PNJ qui se partagent entre les quatre quartiers de la ville. Vous pouvez tuer chacun de ces PNJ pour gagner des sommes d'expérience considérables, en contrepartie, vous allez apporter le chaos dans la zone à laquelle est lié le PNJ, jusqu'à la rendre totalement inhabitable. Vous pouvez aussi tenter de les maintenir en vie en réalisant des quêtes pour les sauver ou les soigner.

Graphiquement, le jeu est assez beau sans toutefois vous décoller la rétine. Les effets de lumières sont assez réussis. Les gros plans lors des dialogues sont assez bien faits eux aussi. Les costumes des personnages reflètent bien l'époque, tout semble assez cohérent. 

Les musiques apportent une grosse part à l’ambiance sombre du titre. Il n’est pas rare de s'arrêter simplement pour écouter ce qu’il se passe autour de vous. Bravo à Olivier Deriviere pour cette bande-son très réussie.

 

 

Note
8/10
Vampyr est un bon jeu surtout pour ceux d’entre vous qui aiment les histoires à tiroirs. Dommage que quelques petits soucis de gameplay viennent un peu entacher le tableau. Il aurait été parfait sinon!

 

Présentation de l'auteur : Svenky

  • SvenkySvenky

    Enfant des années 80, Svenky vient de rejoindre la bande Air-Gaming afin de - comme chacun le sait - pouvoir profiter des voyages, bières et autres goodies offerts par les éditeurs... ou pas. En effet, Svenky est avant tout un amoureux du jeu vidéo qu'il pratique la nuit entre les réveils de ses enfants ou encore son travail "officiel". Il apprécie les bons jeux PC, PlayStation 4 et aussi les jeux de plateaux entre amis. Il bosse dans l'informatique ce qui fait de lui une personne remarquable. Il a à coeur de découvrir et faire découvrir les jeux polonais comme Frost Punk.

Du même auteur : Svenky

 

Mots-clés: Action, STEAM, PlayStation 4, Vampire, Svenky

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Steredenn: Binary Stars, le test sur Switch

juillet 16, 2018 Test - Nintendo Switch Aymerick
Dès que je l’ai vu pour la première fois en 2015 sur PC, j’ai su que je l’aimais. Mais en amitié comme dans les jeux vidéo, un amour ne s’obtient pas sans investissement ni acquis d’avance… Car Steredenn: Binary Stars est un shoot'em up exigeant. Une bonne occasion de nous y intéresser pour sa sortie sur la console Nintendo Switch.
10

Lightfall, le test sur Switch

juin 28, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Ces dernières années ont vu l’émergence de titres dits indépendants issus du financement participatif. L’histoire de Lightfall est également née ainsi, et elle n’est pas toute jeune puisqu’elle date de 2015. Le premier jeu de Bishop Games débarque aujourd’hui sur Switch, avec la promesse d’un gameplay dynamique et novateur. Avançons dans la…

Avez-vous lu cet article?