(Gamescom 2017) Atari dans la Tempest

Tempest4k05

Tempest 4000 nous revient de loin, et ce n'est pas une seulement une question d'ancienneté... Car certes Tempest c'est d'abord, dans sa version d'origine, un classique des années 1980. Cependant la série doit surtout sa notoriété aux suites réalisés en 1994 sur Jaguar dénommée Tempest 2000, puis en 2000 avec l'édition Tempest 3000 sur le lecteur DVD/console Nuon. Toutes les deux ont été réalisées par Jeff Minter, un anglais grand amateur de lumière psychédélique et de musique techno... responsable du studio LLamasoft qui était jadis très proche d'Atari. Il semblerait donc que les deux sociétés aient décidé de travailler à nouveau ensemble, même si l'Atari d'aujourd'hui n'a strictement plus rien à voir avec le géant de l'époque.

Jeff Minter a également sorti en 2014 une version PS Vita sous le nom de TxK. Mais Atari s'en mêle estimant que ce dernier présente trop de similitudes avec Tempest, licence qui lui appartient. Atari fait alors arrêter la diffusion du jeu, les fans hurlent au scandale, un événement que nous avions déjà relaté. Du coup, on croyait Tempest définitivement perdu pour les joueurs (Atari ne dispose aujourd'hui aucunement des ressources pour développer un tel jeu, et encore moins pour faire un jeu de cette qualité), mais à la surprise générale un accord est passé entre les deux protagonistes, puisque Tempest 4000 est attendu prochainement sur PS4, Xbox One et Steam.

Nous avons donc rencontré Atari qui éditera le jeu, le développement étant laissé à Llamasoft. Ouf ! Nous avons pu essayer Tempest 4000 dans un hôtel proche de la Gamescom 2017. Le jeu reprend les mécaniques du jeu original, il y aura une centaine de niveaux sous forme de grilles 3D où votre vaisseau évolue sur une des extrémités et tire sur des hordes de vaisseaux ennemis arrivant à l'opposé. De l'arcade néo-rétro 100% pur jus.

Le gameplay est très proche du Tempest 2000 Jaguar, on retrouve les mêmes mécaniques. Trois modes de jeu sont annoncés : Standard, Pure et Endurance.

De même, on retrouve la patte graphique du jeu, une sorte de shoot 3D minimaliste, mais coloré et plein d'effets psychédéliques le tout en version estampillée « 4K ».

Bref, pour nous c'est un vrai plaisir de retrouver une licence typée arcade, avec une bonne actualisation graphique par son créateur d'«origine».

Il est fort probable que les amateurs de la première heure seront conquis. Reste à voir maintenant la réaction du public d'aujourd'hui, face à ce qui leur semblera être certainement un ovni.

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

 

Mots-clés: Kuk, Shoot, Shoot'em up, PlayStation 4

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

11

Lego Worlds, le test sur Switch

octobre 10, 2017 Test - Nintendo Switch Angi
Disponible en early access depuis 2015 puis sorti il y a environ six mois sur PS4/PC/XBoxOne, Lego Worlds avait alors eu un accueil quelque peu mitigé. Nous n’avions pas eu l’occasion de le tester à l’époque, mais celui-ci arrive aujourd’hui sur Nintendo Switch. Nous allons donc aujourd’hui voir si jeu de construction légendaire et jeu vidéo…
170612 mort 1

(Gamescom 2017) Stand-Alone, Dishonored 2 est sauf

septembre 05, 2017 Hors-Sujet Benjamin
C’est dans une salle bien cachée du stand Bethesda qu’on a pu prendre en main Dishonored 2 : La Mort de l’Outsider durant une petite heure. La souris en main, bien installé dans un fauteuil pour Gamer, il a fallu réapprendre à jouer au combo clavier-souris (mon dernier jeu en vue à première personne est Skyrim). Afin que l’on puisse s’amuser…

Avez-vous lu cet article?