Pourquoi Air-Gaming ne vous parlera pas de la nVidia Shield

SHIELD CONSOLE ADTL 001 wht hires 1443198425
Ceci n'est pas une tablette.

Fin juin dernier j'ai assisté à une démonstration de la nVidia Shield. J'ai ensuite longuement hésité à produire un article à ce sujet, étant donné que l'appareil ne correspond absolument pas à notre ligne éditoriale et que ça ne me semblait donc pas utile. Finalement, il m'est apparu judicieux de vous expliquer pourquoi nous ne couvrirons pas l'appareil, nonobstant ses qualités pour ceux que ce genre de produit tente.

 

SHIELD ATV HOMESCREEN UK 1443196283
Une console sans jeux propres qui sert à regarder Netflix. On dirait le pitch de la XBox One à l'E3 2013...

Tout d'abord, soyons clairs: cette nVidia Shield n'a rien à voir avec la Shield Portable (la manette-console Android) ni avec la Shield Tab (la tablette Android, indisponible d'ailleurs en France sur le site nVIDIA, et dont le précédent modèle, surtout les unités vendues entre juillet 2015 et juillet 2015, souvenez-vous, avait été rappelé en catastrophe parce que la batterie pouvait exploser)... Non, il s'agit d'une box sous AndroidTV dopée.
Qu'est-ce qu'une box AndroidTV? Premier point intéressant car vous pourriez arguer:
"Mais Cyclobomer, Android c'est un OS de téléphones et tablettes, donc c'est lié au "gaming nomade"1, par conséquent Air-Gaming devrait couvrir le produit dans ses colonnes!"

À ceci je commencerai par vous complimenter pour votre capacité logique, ce raisonnement étant a priori totalement juste. Mais je contre-argumenterai en décrivant ce qu'est une box AndroidTV:
AndroidTV est un OS android modifié pour fonctionner localement sur une box connectée au net et branchée sur une télévision. Deux exemples de box intégrant AndroidTV: la BBox Miami de Bouygues Télécom et la Freebox Mini 4k de Free. Vous voyez déjà qu'on s'éloigne d'Android "classique".

 

SHIELD Android TV and Controller 1443196272
Force est d'admettre que l'appareil est joli, surtout avec son socle (vendu séparément).
Cette version spéciale de l'OS de Google permet de naviguer sur internet, d'accéder à la boutique Google Play, ou encore de s'abonner à Netflix, et permet la connexion avec les apareils Android (par exemple sa tablette ou son téléphone pour regarder qui un feuilleton en streaming, qui la télé de la box, qui encore une émission enregistrée ou un film copié sur un support tel que le disque dur de la box, ou votre propre disque dur ou clé USB branchés sur la box). On a donc bien des jeux Android oui, mais sur la télé, ou sur les apareils connectés à la box dans la maison (la Shield contourne partiellement ça puisqu'on peut s'y connecter directement en WiFi, mais comme je n'ai pas de quoi tester je me contenterai de vous répéter les propos du démonstrateur, à prendre évidemment à valeur faciale puisqu'il est employé par nVidia).

La nVidia Shield va plus loin grâce à son système, qui inclut beaucoup plus de fonctionnalités et est entièrement dédiée à une fonction aparemment simple: servir de hub multimédia à toute la maison. Utilisant à la fois le WiFi et votre connexion Ethernet (si vous avez réalisé une installation LAN (avec ou sans CPL) à travers la maison, elle vous permettra de partager entre tous vos appareils ou télévisions (compatibles évidemment) films (avec mémoire de la position si vous avez interrompu votre visionnage), photos, musiques, jeux, etc.

Pour ce faire, elle bénéficie de deux services spécifiques: nVidia GameStream et Plex. GameStream, comme son nom l'indique, vous servira à streamer vos jeux sur la Shield et ainsi jouer à votre catalogue Steam ou Google Play sur la télé (avec la sympathique manette nVidia Shield -j'y reviendrai). Plex, quant à lui, vous permettra de partager et synchroniser vos contenus multimédia depuis un ordinateur, un téléphone ou une tablette, et de tout partager ainsi. Il est important de préciser que qu'aucun n'est payant a priori, Plex ne demandant d'abonnement au PlexPass que si vous désirez absolument bénéficier du cloud, qui vous assuez une synchro partout. La Shield est également, grâce à ses mises à jour de firmware régulières et ses capacités intéressantes (Processeur NVIDIA® Tegra® X1 avec GPU à 256 cœurs et 3 Go de RAM, Android 6.0, compatibilité Logitech Harmony grâce à des récepteurs IR, 4 USB (2*3.0, 2*2.0), MicroSD, capacité 4k 60FPS, une palanquée de formats son et vidéo suportés) capable de diffuser vos feuilletons Netflix avec une grande qualité d'image (si évidemment vous disposez d'un téléviseur suffisamment sophistiqué -donc cher).

 

SHIELD CONSOLE Vert 3QRT wht hires 1443198427
Un joli socle design (qui coûte une demi-manette)...

Enfin, pour streamer vos jeux PC, nVidia propose un autre service optimisé à base de cloud mais à abonnement, GeForce NOW. Ce service utilise un maillage "en croissance constante" (d'après le démonstrateur) de serveurs nVidia afin d'assurer un cloud fluide pour vous permettre de streamer vos jeux PC sur la Shield et profiter de vos jeux sur votre HDTV avec (le cas échéant) le son Surround 5.1. Cet abonnement ne vous dispense pas d'acheter lesdits jeux mais, en compensation, vous pourrez les garder même si vous résiliez votre abonnement GeForce NOW, car chaque jeu disponible également sur Steam ou GOG (GeForce NOW semble se calquer en priorité sur Steam, j'ignore ce qu'il en est d'Origin2) que vous achetez via nVidia sera accompagné d'un code qui vous permettra de l'ajouter à votre catalogue Steam/GOG personnel.
Pour la démonstration, j'ai pu tester Mad Max et Ultra Street Fighter IV Omega, et j'ai vu quelqu'un lancer LEGO Batman 3, tout tournait très agréablement, de manière fluide et précise.

La Shield est d'ailleurs vendue d'office avec un Shield Controller, la manette BlueTooth nVidia dont je n'ai que du bien à dire; trapue (elle ressemble au pad XBox360 mais avec les sticks analogiques symétriques, comme sur DualShock) pas très lourde, on l'a bien en main, elle dispose de boutons de réglage de volume -j'apprécie, de ce que j'ai testé peut se vanter d'avoir de vraie gâchettes -à vérifier néanmoins, les boutons répondent bien, l'ensemble respire la robustesse et sticks et boutons sont précis, souples et agréables. Elle inclut aussi une entrée casque et micro pour causer en jouant ou effectuer des recherches vocales.

Le démonstrateur a aussi affirmé qu'on pouvait streamer le multimédia à grande distance (400Km a-t-il dit, probablement pour les photos et vidéos si on est abonné au PlexPass pour bénéficier du cloud).
 
 
SHIELD Android TV Remote and Controller 1443196280
C'est joli et sophistiqué, mais c'est cher et loin d'être indispensable...

Alors vous allez me dire:
"Mais Cyclobomber, ça semble terrible comme apareil de divertissement à base d'Android, même modifié, et on peut streamer des jeux en plus, pourquoi refusez-tu d'en parler plus sur Air-Gaming ?"

Ma réponse est simple: vous croyez vraiment que vous allez pouvoir streamer Ultra SFIV sur votre Samsung Galaxy Tab 3 ? Alors que vous êtes chez des potes à Avignon et que vous êtes venus de Lille ? Vous croyez vraiment que cet appareil va vous servir si vous vivez seul dans un 2 pièces ? À moins de partager une grande colocation à plusieurs ou d'avoir une famille d'au moins trois personnes dans un grand appartement de centre-ville ou un grand pavillon de banlieue, avec un gros media center commun relié à la Shield (et soyons francs, personne n'a envie de partager ses pornos films d'auteur avec ses colocataires, encore moins avec sa famille -imaginez les enfants mineurs qui tombent sur votre folder de films "instructifs"), ça ne va vous servir à rien ! Si vous habitez dans un studio ou un 2 pièces, il y a même des chances que votre ordinateur fasse à la fois console et media center (et vous pouvez copier 2/3 films sur la tablette/smartphone directement -soyons sérieux, vous allez vous embêter à streamer toute votre collection pour hésiter dans le bus et vous décider juste quand vous tombez sur votre arrêt ?), et si vous avez aussi une console de salon -car ne nous leurrons pas, la nVidia Shield permet d'utiliser votre catalogue PC comme sur une console de salon tout au plus, soit votre moniteur dessert l'ordinateur et la console, soit vous avez un écran/une TV dédié à la console.

 

 

SHIELD CONSOLE AND CONTROLLER BLK 001 wht hires 1443198430
Autant la Shield TV me bat froid, autant j'aime vraiment beaucoup la manette, j'insiste.

Alors non, à mes yeux, cet appareil -fort sympathique au demeurant et très tentant quand on dévore des séries et autres via Netflix & co., ne sert pratiquement à rien, et puisque c'est Android TV, donc dédié à la maison, je ne vois pas non plus l'intérêt d'en parler sur un site dédié aux consoles portables et jeux sur tablette/téléphone (on me reprochera que j'ai fait un article à ce sujet, mais justement c'est pour justifier pourquoi -de ma part, ce sera l'unique), qui justement elles permettent d'emporter ses jeux avec soi, des jeux dédiés.

Car c'est mon autre reproche, contrairement au HTC Vive (dont j'ai parlé ici aussi), qui aura des jeux sur mesure, cet apareil ne sera jamais qu'un relais multimédia -de qualité certes, mais en aucun cas une plateforme dédiée comme peut l'être la PSVita, la 3DS, voire l'iPad ou n'importe quelle tablette Android (au hasard, la mienne, l'Archos GamePad2 -oui je suis ringard, je m'en sers surtout pour émuler mes vieux jeux sur 16-Bit). Par contre, comme le HTC Vive, cette machine vise d'abord les technophiles, ces gens qui adorent les nouveaux gadgets à la mode (donc si vous avez une famille nombreuse ou une grosse coloc', que tout le monde a une SmartWatch et que c'est toujours la galère pour savoir qui regarde quoi sur quel support, foncez, vous pourrez tout centraliser et chacun fera librement son marché -oui je caricature, mais si peu...). 

Au niveau commercial, histoire de ne rien oublier, la nVidia Shield est vendue 199.99€ TTC (hors FDP) sur le site nVidia et dispose de 16Go de stockage interne. Rajoutez 100 euros pour la version PRO qui offre 500Go de stockage interne. Une manette est offerte et le pack comprend aussi un câble HDMI, un câble MicroUSB et un adaptateur secteur. La télécommande Shield Remote est vendue de toutes façons séparément pour 54.99€ (une paille n'est-ce pas ? Même si elle inclut un micro pour effectuer des recherches vocales). Une manette seule vous coûtera 59.99€, et le socle Shield Stand qui vous permet d'installer la Shield à la verticale lui vaut 34.99€ (moi ça me rappelle le socle pour PlayStation2, qui coûtait 30 euros pour du plastique médiocre, et qui était une vaste blague. Ici, reconnaissons-le, c'est de l'aliminium moulé avec des mini-ventouses pour bien caler la box, c'est quand même autre chose en termes de qualité, mais 35 ronds quand même "juste" pour mettre la Shield en position verticale).
Comme vous le voyez, il faut avoir les moyens du superflu.

 

À nouveau, comme avec le HTC Vive, je ne suis pas en campagne de dénigrement, je dis simplement que cette machine ne nous intéresse pas comme plateforme pour le site, que -pour ma part, je n'en ai aucune utilité, et que par conséquent il est moins que probable qu'on la couvre intensément dans ces pages.

NB: les photos illustrant cet article sont des images promotionnelles nVidia, les photos que j'avais tenté de prendre pendant la démo étant peu exploitables.

1J'ai mis le terme entre guillements parce que ce genre de baratin commercial franglais me donne la nausée à chaque fois, c'est si compliqué de parler français et de dire "jeux portables" au lieu d'utiliser du "buzzspeak", surtout quand on sait que le "gaming nomade" couvre en majorité les gens qui tuent le temps dans les transports avec Candy Crush, donc que le nomadisme se limite à des allers-retours métro-boulot-dodo...
2Ah ha ha ha ha, Origin, ah ha ha ha...

 

Présentation de l'auteur : Cyclobomber

  • CycloVatar 50CycloBOMBER

    Enfant des années 80, Cyclobomber a eu entre les mains des Game&Watch et Tabletop Nintendo, ainsi qu'un joystick d'Atari 2600, grâce à la curiosité de ses parents pour les gadgets. Néanmoins il n'a vraiment commencé à se passionner pour le jeu vidéo qu'avec son Game Boy en 1989, qu'il gardera près de 20 ans. Depuis lors, il n'a jamais cessé de s'intéresser aux jeux vidéo et à leur(s) support(s), plus encore sur portable que sur console de salon. La NeoGeo Pocket Color fut d'ailleurs un de ses coups de cœur portables les plus marquants. Il a un faible pour les beat'em all, les jeux de combat et les jeux de rôle (au tour par tour ou en temps réel). Plutôt que de courir après l'actualité, il préfère chercher les jeux curieux, obscurs, peu ou pas connus, voire (in)justement ignorés, y compris dans l'inextricable jungle des jeux sur mobile et tablette. Il nourrit le projet un peu farfelu de réconcilier jeux vidéo et philosophie sans verser dans le pseudo-intellectualisme prétentieux ni dans la vulgarisation rabaissante.

Du même auteur : Cyclobomber

Mots-clés: News, Nvidia, Shield, CycloBomber, AndroidTV

Imprimer E-mail

Commentaires   

0 #1 Manoloben 18-08-2016 22:22
Vivement que tu puisses mettre la main sur la Shield [Pardon mes mots dépassent ma pensée]blet alors qu'on puisse en parler :D

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Steredenn: Binary Stars, le test sur Switch

juillet 16, 2018 Test - Nintendo Switch Aymerick
Dès que je l’ai vu pour la première fois en 2015 sur PC, j’ai su que je l’aimais. Mais en amitié comme dans les jeux vidéo, un amour ne s’obtient pas sans investissement ni acquis d’avance… Car Steredenn: Binary Stars est un shoot'em up exigeant. Une bonne occasion de nous y intéresser pour sa sortie sur la console Nintendo Switch.
10

Lightfall, le test sur Switch

juin 28, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Ces dernières années ont vu l’émergence de titres dits indépendants issus du financement participatif. L’histoire de Lightfall est également née ainsi, et elle n’est pas toute jeune puisqu’elle date de 2015. Le premier jeu de Bishop Games débarque aujourd’hui sur Switch, avec la promesse d’un gameplay dynamique et novateur. Avançons dans la…

Avez-vous lu cet article?