Des Caennais révolutionnent le jeu de cartes à collectionner à la PGW 2015

Malkyrs5 1

Désolé pour ce titre, je voulais tenter de faire comme les grands noms du journalisme jeux vidéo. Cependant, n'allez pas croire que j'exagère, car ce projet d'une fine équipe de Caennais (Malkyrs Studio) est tout bonnement étonnant (comme quoi le Calvados ne fait pas que de la pomme...)Malkyrs : Les Arènes de l'éternité vous mettra dans la peau d'un champion mort, désormais voué à amuser Narkalor, créatrice de la mort et reine du royaume de Brënn - titre qui a priori n'est pas qu'honorifique. Brënn est la vaste contrée où se dérouleront les combats entre champions.

 

Le principe de Malkyrs: Les Arènes de l'éternité est d'allier le réel et le virtuel afin d'obtenir un "jeu de cartes à jouer et à collectionner en 4D". Dans le réel, on achètera les cartes à jouer qui sont tout bonnement magnifiques et soutiennent la comparaison avec les plus belles cartes Magic: The Gathering (le mètre-étalon depuis... déjà plus de 20 ans). On ajoute à cela les capacités de stockage et de gestion du virtuel pour permettre le gain d'expérience sur chaque carte ainsi que la possibilité de jouer en ligne. Là où nos petits Français font très fort, c'est que tout est stocké sur la carte et non sur un quelconque serveur en ligne qui fermera forcement trop tôt pour les joueurs passionnés (façon Electronics Arts). Ils y stockent ses règles, ses capacités et son expérience. Ainsi, deux cartes deviendront totalement différentes et uniques après quelques combats. Sur le papier, j'en ai l'eau à la bouche, et me demande comment j'ai pu manquer la campagne de financement participative sur Kickstarter.

Mais comment cela se passe-t-il une fois en jeu ? Il vous faudra dans un premier temps constituer un deck. Il semble que la version sept cartes essayé durant la Paris Games Week fonctionne plutôt bien, vous permettant de bien comprendre vos cartes et de disposer d'un panel d'actions, d'attaque ou de défense, varié. Boule de feu pour les mages, estoc pour les épéistes et autres potions "pour tous" seront vos alliés dans les combats qui durent quelques minutes. La lecture des cartes est rapide, le jeu nerveux (chaque tour d'un joueur durant au maximum 30 secondes). On pose donc rapidement nos cartes sur le lecteur de carte tentant d'assassiner le champion adverse. Lors de notre première partie de Malkyrs: Les Arènes de l'éternité, c'est Kuk et moi-même qui avons pris part à une joute virtuelle et verbale. Ce pantin m'a lamentablement inondé de boules de feu qui, je suis sûr, étaient bien trop puissantes pour un mage de son niveau. Le plaisir était là même si on ne comprenait pas bien ce que nous faisions réellement, le jeu manquant cruellement d'effets visuels. Mais une stratégie action/réaction est bien de mise, vous laissant quelques choix. À voir, lors du test de la version beta, si les combats ne seront pas trop répétitifs.

Mais parlons du sujet qui fâche, le prix du jeu. Comptez 54,99€ pour un pack de base comprenant 10 cartes, un champion et le lecteur NFC à pluguer sur le port USB de votre Windows 8 (et a priori fonctionnelle sur les Asus T-100 - mi-tablette/mi-Windows8). Selon Jules Chapron, développeur (notre interlocuteur sur le salon), le prix est dû au lecteur de carte qui est capable d'écrire sur la puce NFC contenu dans la carte. L'appareil leur revenant à 40 €. Je suis resté dubitatif face à un tel prix (coutant ou avec marge ?). Quid des lecteurs NFC contenus dans de nombreux appareils tels que nos téléphones ? C'est prévu à long terme, pour le moment les développeurs se concentrent sur le jeu. De plus, ils insistent pour nous rappeler que de nombreux téléphones ne savent que lire les puces NFC et ne seront donc pas compatibles (le One Plus One est compatible par exemple). A ce prix élévé s'ajoutera pour les joueurs collectionneurs 5,99 € de plus pour un blister de trois cartes (à côté, Animal Crossing sur Nintendo 3DS, c'est petit joueur !), ou 9,99 € pour six cartes et 7,99€ pour un champion supplémentaire. Au total, il y aura 55 cartes à collectioner, plus 30 à venir ultérieurement.

Pour nous, le problème se situe vraiment sur le ticket d'entrée, bien trop dissuasif pour tenter l'aventure sans aucune certitude sur l'avenir du titre. D'autant plus qu'il vous faudra surement deux champions et leurs cartes afin de permettre le jeu "hors-ligne", car pour le moment seul 214 backers sur Kickstarter ont franchi le cap, et on ne sait pas combien ont précommandé le jeu à ce jour. Résultat, le jour J, les serveurs risquent d'être un peu déserts durant les heures creuses. On reste donc intrigué et un peu intéressé par un principe novateur. On suivra le jeu et sa beta publique en novembre peut-être pas d'aussi près qu'on l'aurait souhaité. Et si Kuk me l'offre pour Noël, j'accepterai avec plaisir. Sinon, eh bien, on souhaite aux développeurs de Malkyrs Studio une bonne route et bon courage pour la suite.

P.S. : pour ceux et celles qui souhaitent participer à l'aventure Malkyrs : Les Arènes de l'Eternité, un bon de réduction est disponible pour une petite semaine avec le code CSQULJOB.

 

 

  • Née dans les années 80, Manoloben a pu tour à tour découvrir les joies du PC, puis des consoles de salon. C'est dans les années 2000 avec la découverte de la Neogeo Pocket qu'il s'est lié d'amour pour les consoles portables. Le(la?) GameBoy Advance fut sa/son compagnon pendant son école d'ingénieur puis, se fut au tour de la GP32 et de ses dérivées... Ne souhaitant pas quitter ce milieu, il a rejoint l'équipe d'un site en ligne spécialiste des consoles portables en 2011. Cette passion lui fit quitter le groupe pour fonder Air-gaming avec deux autres amis. Aujourd'hui, Manoloben souhaite transmettre une information sans tabou ni limitations, qui sont trop souvent imposés par un milieu de plus en plus vénal.

Du même auteur : Manoloben

 

mètre-étalon

Mots-clés: Manoloben, Cartes, Malkyrs Studio, Windows 8/10 - Tablette

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

11

Lego Worlds, le test sur Switch

octobre 10, 2017 Test - Nintendo Switch Angi
Disponible en early access depuis 2015 puis sorti il y a environ six mois sur PS4/PC/XBoxOne, Lego Worlds avait alors eu un accueil quelque peu mitigé. Nous n’avions pas eu l’occasion de le tester à l’époque, mais celui-ci arrive aujourd’hui sur Nintendo Switch. Nous allons donc aujourd’hui voir si jeu de construction légendaire et jeu vidéo…
170612 mort 1

(Gamescom 2017) Stand-Alone, Dishonored 2 est sauf

septembre 05, 2017 Hors-Sujet Benjamin
C’est dans une salle bien cachée du stand Bethesda qu’on a pu prendre en main Dishonored 2 : La Mort de l’Outsider durant une petite heure. La souris en main, bien installé dans un fauteuil pour Gamer, il a fallu réapprendre à jouer au combo clavier-souris (mon dernier jeu en vue à première personne est Skyrim). Afin que l’on puisse s’amuser…

Avez-vous lu cet article?