Appel à utilisation des licences Namco-Bandai

namco museum
UN NOUVEAU MOYEN DE RECYCLER MALIN ?

Pour les dix ans de la fusion de NAMCO et BANDAI le groupe ouvre dix-sept de ses anciennes licences des années 1980 aux développeurs japonais. Toutes les propositions semblent possible, mais avec une préférence pour des applications smartphones et navigateur.

Cette annonce rappelle fortement celle de Square-Enix, qui lui aussi souhaitait exploiter ses anciennes licences à moindres frais.

Sont concernés les jeux: Pac-Man, Galaxian, Xevious, Mappy, Galaga, Dig Dug, The Tower of Druaga, Battle City, Star Luster, Tower of Babel, The Adventure of Valkyrie, Sky Kid, Dragon Buster, Shadow Land, Genpei Tōma Den, Wonder Momo, Wagan Land 3

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

mai 07, 2018
rogue legacy ps vita
Test - PS Vita

Rogue Legacy, le test sur PS Vita

 

Mots-clés: Android, iOS, Kuk, Namco, Bandai

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Steredenn: Binary Stars, le test sur Switch

juillet 16, 2018 Test - Nintendo Switch Aymerick
Dès que je l’ai vu pour la première fois en 2015 sur PC, j’ai su que je l’aimais. Mais en amitié comme dans les jeux vidéo, un amour ne s’obtient pas sans investissement ni acquis d’avance… Car Steredenn: Binary Stars est un shoot'em up exigeant. Une bonne occasion de nous y intéresser pour sa sortie sur la console Nintendo Switch.
10

Lightfall, le test sur Switch

juin 28, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Ces dernières années ont vu l’émergence de titres dits indépendants issus du financement participatif. L’histoire de Lightfall est également née ainsi, et elle n’est pas toute jeune puisqu’elle date de 2015. Le premier jeu de Bishop Games débarque aujourd’hui sur Switch, avec la promesse d’un gameplay dynamique et novateur. Avançons dans la…

Avez-vous lu cet article?