Sébastien Loeb Racing Xperience, notre reportage au Futuroscope

Xperiences10

Samedi 24 mars Air-Gaming.com a été invité à l'avant-première de la nouvelle attraction du Futuroscope près de Poitiers : Sébastien Loeb Racing Xperience. Mais pourquoi avons nous fait le déplacement pour un film ? Non pas pour les petits fours comme pourrait le penser notre rédacteur Manoloben, mais parce qu'en plus d'être filmé en 360°, en très haute résolution (dite 6K pour du 6560x3102), vous le vivez à travers le casque de réalité virtuelle HTC Vive. Tout cela ne pouvait qu'exciter notre curiosité et nous inciter à vous donner nos impressions avant que cette animation ne soit ouverte au publique à partir du 7 avril 2018.

 

Xperiences11
La nouvelle attraction du Futuroscope.

La nouvelle animation du Futuroscope prend place dans un grand bâtiment rond (initialement dévolu à des projections de films à 360° pour ceux qui connaissent le parc) dans laquelle une salle de 350m2 a été aménagée pour accueillir 108 simulateurs. Il s'agit en l'occurence de sièges baquets dynamiques réalisés par la société Ellip6, articulés sur six axes de mouvements et combinés avec un casque de réalité virtuel HTC Vive.

Le film projeté dans la salle d'attente, conçue comme un flash d'information, vous renseigne sur le thème de l'attraction. L'accident d'un convoi chimique menace la région Grand-Est. Sébastien Loeb, pilote émérite doit transporter une fiole d'échantillon du gaz hallucinogène dans un laboratoire médical pour trouver un antidote, tout cela en un temps record. Votre tache, en tant que co-pilote, est de porter la précieuse fiole.

Xperiences05
L'allignement des 108 simulateurs du Sébastien Loeb Racing Xperience.

Vous prenez place dans des sièges baquets très confortables où est accroché un casque de réalité virtuel HTC Vive. Le film est assez saisissant, et vous immerge quasi-instantanément dans un univers multi-sensoriel. 

Ainsi, le HTC visualise votre main qui se pose sur la fiole qui, en vrai, est une poignée amovible. Tout mouvement de votre main entraînera dans le film l'apparition d'un nuage violet et vous sentirez de l'air comprimé parfumé sur votre visage.
Dés que Sébastien Loeb commence à conduire, les mouvements de la voiture/siège sont impressionnants et semblent bien correspondre à ce que vous voyez a l'écran. Le film n'est d'ailleurs qu'un prétexte aux sensations puisque vous rencontrez de nombreux obstacles attendus dans ce genre de production, comme un engin de chantier, une route fermée, une bosse sur la route (etc.) dans divers environnements de type circuit, forêt, route de campagne et milieu urbain.

 

Les possibilité du casque de réalité virtuelle sont donc très bien exploités dans cette attraction où vous en prenez véritablement plein la vue (et le dos !). 
Revers de la médaille, le « film » est assez convenu et la durée ne dépasse pas les trois minutes. En toute honnêteté, ce n'est certainement pas l'attraction qui vous fera venir au Futuroscope (le documentaire sur Thomas Pesqué, ou le voyage extraordinaire restent de meilleurs ambassadeurs). Mais si vous y êtes, on ne peut que vous conseiller d'attraction, l'effet "wahou" de la VR (5D) est garanti ! Au final, on ne fait qu'effleurer du doigt les possibilités fantastiques de la réalité virtuelle... une fois de plus pourrait on dire. 

 

 

Présentation de l'auteur : Kuk

  • Kuk

    Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.

Du même auteur : Kuk

 

 

 

Mots-clés: Kuk, Course, Réalité virtuelle, Film

Imprimer E-mail

You have no rights to post comments

D'autres articles

10

Brakes Are For Losers, le test Switch

avril 16, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
Amateurs du légendaire Super Sprint, ou peut-être de Super Off Road ou Super Skidmarks pour les moins seniors d’entre vous (et nous), réjouissez-vous. Issu du studio Oudidon et édité par Playdius, Brakes Are For Losers (BAFL) débarque sur Nintendo Switch, se qualifiant lui-même de titre néo-rétro. C’est donc à toute allure que nous allons aborder…
10

Atomik RunGunJumpGun, le test sur Switch

avril 16, 2018 Test - Nintendo Switch Angi
3, 2, 1, action. Intro minimaliste, musique d’ambiance techno-planante, atmosphère visuelle au croisement de la rave party et du ZX Spectrum, c’est parti pour Atomik: RunGunJumpGun. Un runner nerveux, rétro dans l’aspect mais bien actuel dans sa difficulté. Nous l’avions déjà testé sur Ipad il y a quelques temps et il débarque aujourd’hui sur…

Avez-vous lu cet article?