[Gamescom 2019] Blacksad: Under the Skin, les aventures du chat détective

[Gamescom 2019] Blacksad: Under the Skin, les aventures du chat détective

Par Kuk

Dans le registre des adaptations de licences, nous avons été chez Microids pour essayer pendant presque une heure le prochain titre de Pendulo Studios. Le studio espagnol spécialisé dans le jeu d’aventure (Runaway, Yesterday, etc.) s’attaque à un grand nom de la bande dessinée avec une incursion dans le monde de la série Blacksad.

Dans un monde anthropomorphe calqué sur les États-Unis des années 1950, on y suit les enquêtes du chat détective privé John Blacksad. Dans Under the Skin, on nous charge d’enquêter sur le suicide d’un propriétaire d’un club de boxe.

Les graphismes en 3D rendent plutôt bien notamment les personnages, en revanche certains aspects techniques de Blacksad: Under the Skin pourront faire l’objet de réserves. L’animation des déplacements est assez raide, et à l’inverse, certains mouvements ont un rendu parfois mollasson (par exemple lorsqu’un singe boxeur frappe un sac de sable ou quand Blacksad se fait tabasser par deux gros bras durant une phase QTE). Autre élément notable, les déplacements étaient vraiment d’une lenteur improbable, mais on nous a annoncé que cet élément sera amélioré, puisqu’on pourra courir.

Là ou Blacksad: Under the Skin marque des points, c’est véritablement dans son atmosphère de polar noir, telle qu’elle était très bien rendue dans la BD. L’ambiance est particulièrement lourde et poisseuse, entre mafieux, gros bras et femme fatale. L’enquête est très prenante et l’alternance de collecte d’indices et d’interrogatoires vous tient en haleine. Les dialogues s’enrichissent par de nouvelles propositions, selon l’évolution de votre enquête. Celle-ci progresse par des phases d’observation, mais aussi par l’association des indices entre eux via un mode spécifique.

Encore perfectible d’un point de vue technique, Blacksad: Under the Skin semble particulièrement intéressant comme jeu d’aventure. Letitre est riche en modes de jeu variés : enquêtes, puzzles, Quick Time Event (QTE) et dialogues à choix multiples. De plus, il semble très bien s’intégrer dans l’univers de la série, à travers une histoire originale, validée par les auteurs de la bande dessinée.

Rien que pour ça, on surveillera sa sortie prévue pour le 5 novembre 2019, sur PC, Xbox One, PS4 et Switch. Enfin, une superbe édition collector est également prévue par l’éditeur Microids, elle comprend, en plus du jeu, une très belle statuette du chat détective privé, accompagnée d’un art book sous forme d’une pochette contenant plusieurs ex-libris, au prix lui aussi « superbe » de 119€.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp