Blazing Chrome à la Gamescom 2018, le retour des Contra

Blazing Chrome à la Gamescom 2018, le retour des Contra

Par Kuk

JoyMasher est un petit studio brésilien qui s’est spécialisé dans la réalisation de jeux d’inspiration rétro.

Blazing Chrome est un de leurs projets le plus ambitieux et vise ni plus ni moins qu’à créer une suite officieuse à Super Probotector (le nom occidental du jeu japonais Contra Spirit) de Konami.

Les graphismes de  Blazing Chrome sont à base de beaux pixels qui rappellent l’âge d’or de la Megadrive et de la Super Nintendo. Deux combattants devront enchaîner des niveaux dans une ambiance post-apocalyptiques et tirent sur tout ce qui bouge. Au programme, un « bestiaire » robotique, et une alternance entre diverses phases de plates-formes.

Graphiquement le jeu nous fait craquer, mais il est loin d’être fini et paraît encore assez peu optimisé. De plus, il se veut particulièrement difficile et aussi peu fourni que les jeux d’époque : on y dénombre en effet seulement cinq niveaux, quatre armes et deux personnages.

 Blazing Chrome est clairement réservé à une niche de joueurs, dont on est plus tout à fait sûrs de faire partie. Du coup, on sera ravi de le tester, histoire de vérifier !

Facebook
Twitter
WhatsApp

Kuk

Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.