Airheart, découverte de la pêche en avion à la Gamescom 2018

Airheart, découverte de la pêche en avion à la Gamescom 2018

Par Kuk

Avant de me rendre à la Gamescom 2018, j’ai repéré un jeu Steam assez prometteur, prochainement adapté sur Switch, du nom de AIRHEART – Tales of broken Wings. Ça ne vous dit rien ? Normal, c’est un jeu indépendant… AIRHEART est la combinaison improbable entre un jeu d’avion et de pêche (oui, oui) dans un monde où la Terre n’existe plus que sous forme de confettis flottants dans le ciel. Les développeurs parlent d’ailleurs de « dieselpunk » (rangez-moi ce gilet jaune !). Le concept nous a suffisamment interpellé pour aller découvrir le jeu sur le stand de l’Indie Booth Arena à la Gamescom 2018.

Paysage après une pêche intensive.
Votre garage pour customiser votre avion.

Vous incarnez Amelia, une jeune pilote qui attrape au grappin les poissons volants vivant dans le ciel. Les graphismes 3D sont assez bien réalisés et donnent une atmosphère toute aérienne. Les différents niveaux se succèdent les uns au dessus des autres ce qui fait qu’on voit en contre-bas les niveaux inférieurs. Selon que votre pêche est intensive ou raisonnée, elle impacte directement l’écosystème et l’aspect du niveau lui même (les couleurs deviennent plus sombres et plus ternes s’il y a moins de poissons).

Si les premiers niveaux sont assez simples et sans réel danger, mais les difficultés ne tardent pas à survenir avec leur lot de pirates, policiers, batteries anti-aériennes, etc. Tout ce petit monde revient à la vie régulièrement et les différents niveaux s’enchaînent, entrecoupés de combats de boss. La pêche et la récupération d’artefacts ou de butins vous ouvrent la voie aux améliorations et fabrications d’une quarantaine d’armes et pièces d’avion.

En essayant AIRHEART – Tales of broken Wings sur la Switch, nous avons tout de même constaté que, du fait de l’écran et de sa résolution, la visibilité est assez réduite, ce qui impacte un peu la maniabilité. On attend de le tester de manière plus approfondie, mais il a tout l’air du bon petit jeu qu’il semble promettre.

AIRHEART – Tales of broken Wings est déjà disponible depuis juillet 2018 sur Steam, Xbox, et PS4. On attend la version Switch prochainement, mais aucune date de sortie n’a été annoncée. 

Facebook
Twitter
WhatsApp

Kuk

Kuk s'est lié d'amitié avec le monde du jeu vidéo très jeune. En 1988, il possède son premier ordinateur, un Atari 1040 STF flambant neuf. Et Atari ne le quittera plus jamais… Durant les années suivantes, il s'intéresse tour à tour à la Nec GT, à la NeoGeo Pocket et à sa petite soeur, la déclinaison Color, qui le font rentrer dans le jeu vidéo portable. Passionné d’histoire et de littérature, il apprécie tout particulièrement les jeux de rôle et les jeux d’aventure. Il montre aussi beaucoup d'intérêt pour le travail fourni par les développeurs indépendants dont il se fait une spécialité. Dans tous les cas, il privilégie le fond à la forme.